Anneau de paysan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un anneau de paysan du XVe siècle.
Réplique d'un anneau de paysan de 1721.

Un anneau de paysan, aussi connu sous le nom de bague solaire ou cadran annulaire, est un cadran solaire apparu au XVe siècle avec les travaux de Regiomontanus[1], ayant la forme d'un anneau portatif pouvant être réglé suivant la date, et donnant l'heure solaire.

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'anneau de paysan mesure la hauteur du soleil par un point de lumière percé sur une bague coulissante. Cette bague doit être réglée à la date du jour, ce qui modifie la position du point de lumière, et donc la trajectoire du rayon. Ce système permet d'obtenir, dans la majeure partie de l'Europe (entre les latitudes Nord 35° à 55° environ) l'heure solaire avec une précision de l'ordre de 15 à 20 minutes. Au-delà de ces latitudes, la précision se dégrade.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Sonnenuhrenhandbuch, Deutsche Gesellschaft für Chronometrie, Arbeitskreis Sonnenuhren, 2006, S. 74
  • (de) Helmut Sonderegger: Bauernringe, Deutsche Gesellschaft für Chronometrie, Jahrbuch 2006, S. 165-174
  • (de) Fritz von Osterhausen: Das große Uhren Lexikon. Heel, Königswinter 2005, (ISBN 3-898-80430-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]