Anne de Forez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne de Forez
Anne d'Auvergne BnF Français 22297 fol. 15.jpg

Anne de Forez

Naissance
Décès
Conjoint
Enfant

Anne Dauphine d'Auvergne, comtesse de Forez, née en 1358, morte en 1417 à Cleppé (Loire) et inhumée dans la prieurale de Souvigny, près de Moulins, aux côtés de son époux Louis II de Bourbon, est la fille de Béraud II, dauphin d'Auvergne, et de Jeanne de Forez.

Anne appartient à la maison d'Auvergne, à celle d'Albon par sa mère, et par mariage elle entre dans la maison de Bourbon.

Famille[modifier | modifier le code]

Elle épousa le 19 août 1371 Louis II (1337 - †1410), duc de Bourbon, et eut :

  • Catherine (1378 - †jeune)
  • Jean Ier (1381 - †1434), duc de Bourbon
  • Isabelle (1384 † après 1451)
  • Louis, seigneur de Beaujolais (1388 - †1404)

En 1372, son oncle maternel Jean II, comte de Forez, mourut sans enfants, et elle hérita du comté.

Références[modifier | modifier le code]

  • La Mure, J. M. de (1675 manuscrit, 1860), Histoire des ducs de Bourbon et des comtes de Forez, Paris, Tome III, Preuves, 114 b, p. 157.
  • Histoire ecclésiastique et civile du Languedoc, Origine des familles : volume I.
  • Historie du Château d’Ussel, Tome Les Levieux d'Ussel (1536).
  • Valbonnais, marquis de (1722), Histoire de Dauphiné, Genève, tome II, CCLXII, p. 576.

Bibliographie complémentaire[modifier | modifier le code]

  • Dominique Laurent, « Anne Dauphine, duchesse de Bourbon, comtesse de Forez et dame de Beaujeu », in Forez et Bourbon. Les ducs de Bourbon, maîtres du Forez aux XIVe et XVe siècles, Actes du colloque de Montbrison du 23 octobre 2010, sous la direction d'Olivier Troubat et Christophe Mathevot, Montbrison, La Diana, 2011 (ISBN 978-2-911623-23-3), pp. 25-39.
  • Séverine Mayère, « Anne Dauphine, duchesse de Bourbon, comtesse de Forez et dame de Beaujeu (1358–1417). Le gouvernement et l’action politique d’une princesse à la fin du Moyen Âge », dans Éric Bousmar, Jonathan Dumont, Alain Marchandisse et Bertrand Schnerb, dir., Femmes de pouvoir, femmes politiques durant les derniers siècles du Moyen Âge et au cours de la première Renaissance, Bruxelles, de Boeck, 2012, p. 369-384.