Anne Tursz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Tursz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
Nationalité
Activités
Pédiatre, directrice de rechercheVoir et modifier les données sur Wikidata

Anne Tursz, née Anne Thévenot, le , est une pédiatre et épidémiologiste française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est directrice de recherche retraitée à l’INSERM. Elle a été chercheuse associée avec le CERMES[1] et a présidé le comité d’orientation du Plan national Violence et Santé mis en place en mai 2004[2] par le Ministre de la Santé et des Solidarités[3].

Elle s'est intéressée à la prise en charge des enfants et des adolescents par le système médico-social, préventif et curatif dans la société française contemporaine, à la traumatologie de l'enfant (accidents, maltraitance)[4]'[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les infanticides en France : peut-on les repérer, les compter, les prévenir ?, 2011, Archives de pédiatrie, vol. 21, 1er avril 2014[6].
  • Les morts violentes de nourrissons : trajectoires des auteurs, traitements judiciaires des affaires - Implications pour la prévention, 25 février 2011[7].
  • Les oubliés. Enfants maltraités en France et par la France, Seuil, 2010[8].
  • Enfants maltraités - Les chiffres et leur base juridique en France, avec Pascale Gerbouin-Rérolle, Lavoisier, 2008.
  • Étude épidémiologique des morts suspectes de nourrissons en France : quelle est la part des homicides ?, avec Monique Crost, Pascale Gerbouin-Rérolle, Julien Beauté, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, no 3-4, Numéro thématique « Morts inattendues du nourrisson », janvier 2008[9].
  • Violence et santé, La Documentation française, Paris, 2006.
  • Les accidents de l’enfant en France : quelle prévention, quelle évaluation ?, avec Pascale Gerbouin-Rérolle, Inserm Éditions, Paris, 2001.
  • L’enfant et la douleur : familles et soignants, avec J.Cook, Syros, Paris, 1998.
  • Adolescence et risque, avec Yves Souteyrand et Rachid Salmi, Syros, Paris, 1993.
  • Adolescents, risques et accidents, Centre international de l'enfance, Paris, 1987.

Références[modifier | modifier le code]

  1. histoire, « Anne Tursz / Histoire de l'Inserm », sur histoire.inserm.fr (consulté le 27 décembre 2016)
  2. « Rapport général Travaux préparatoires à l’élaboration du Plan Violence et Santé en application de la loi relative à la politique de santé publique du 9 août 2004 »
  3. « Anne Tursz », sur Le Huffington Post (consulté le 27 décembre 2016)
  4. « La maltraitance des enfants en France : peut-on sortir du déni? », Le Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  5. histoire, « Anne Tursz / Histoire de l'Inserm », sur histoire.inserm.fr (consulté le 27 décembre 2016)
  6. A. Tursz, « Les infanticides en France : peut-on les repérer, les compter, les prévenir ? », Archives de Pédiatrie, vol. 21, no 4,‎ , p. 343–346 (ISSN 0929-693X, DOI 10.1016/j.arcped.2014.01.015, lire en ligne)
  7. « Rapport Final Les morts violentes de nourrissons  : Trajectoires des auteurs, traitements judiciaires des affaires »
  8. « Un livre essentiel sur la maltraitance : Les Oubliés, d’Anne Tursz | OVEO », OVEO,‎ (lire en ligne)
  9. « BEH thématique 3-4 / 22 janvier 2008 25 Étude épidémiologique des morts suspectes de nourrissons en France : quelle est la part des homicides ? »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]