Anne Rivers Siddons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne Rivers Siddons
Naissance (79 ans)
Atlanta, Géorgie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Anne Rivers Siddons, née le à Atlanta en Géorgie, est une romancière américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sybil Anne Rivers est la fille d'un avocat et d'une secrétaire de lycée. Elle étudie à l'université d'Auburn de 1954 à 1958 et rédige une colonne pour le journal du campus où elle se montre hostile envers la ségrégation, ce qui lui cause des problèmes avec l'administration de l'université. Elle travaille ensuite pour un magazine d'Atlanta. En 1966, elle se marie avec Heyward Siddons[1].

Son premier roman, Une jeune fille du Sud (Heartbreak Hotel, 1976) a été adapté au cinéma en 1989. Son roman suivant, La Maison d'à côté (The House Next Door, 1978), constitue sa seule incursion dans le genre horrifique et a été adapté sous forme de téléfilm en 2006. Son plus grand succès commercial est La Géorgienne (Peachtree Road, 1988), qui se situe à Atlanta à l'aube du mouvement afro-américain des droits civiques. Ses romans traitent de la vie dans le Sud des États-Unis[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Anne Rivers Siddons sur georgiaencyclopedia.org