Anne Guéret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anne Guéret
Biographie
Activité
Fratrie

Anne Guéret, épouse Bernier est une femme peintre active à la fin du XVIIIe siècle. Avec sa sœur Louise Catherine Guéret elles furent, jeunes orphelines, adoptées par Sedaine, qui les recommanda à Jacques-Louis David.

Envois aux Salons[modifier | modifier le code]

Anne Guéret est désignée dans le livret du Salon comme la cadette et est domiciliée en 1793 109, rue de la Vannerie, en 1798, 109, rue de la Verrerie.

  • 1793,
    • no 115, Quatre portraits, sous le même numéro;
    • no 474, Portrait de la citoyenne Sedaine, la jeune;
    • no 605, Une femme sur un canapé;
    • no 765, Portrait d'une artiste appuyée sur un portefeuille.
    • no 766, Portrait d'une citoyenne faisant de la musique.
  • 1795,
    • no 232, Deux tableaux, l'un Une Bacchante et l'autre une Vestale (appartient à la Société des Amis des Arts);
    • no 233, Deux femmes dans le même tableau.
  • 1798, Par les Citoyennes Gueret : no 199, Deux portraits, l'un d'une femme en buste, l'autre de deux sœurs, même numéro.
  • 1801, Portrait de femme avec deux enfants.

Œuvre passée en vente publique[modifier | modifier le code]

  • Portrait d'une artiste appuyée sur un portefeuille, plume et encre brune, pierre noire et rehauts de blanc, 31 par 38,8 cm, (vraisemblablement le dessin du salon de 1793), vente à Paris, , Hôtel Drouot, Commissaire-priseur, Thierry de Maigret, no 24, du catalogue où elle est reproduite, vendu pour 13 500 €.

Iconographies des deux sœurs[modifier | modifier le code]

  • Henri-Pierre Danloux, Portrait d'Anne Guéret, tableau.
  • Henri-Pierre Danloux, Portrait de Louise Catherine Guéret, dessin.
  • Jacques-Louis David, (attribué à), Portrait présumé de Catherine Guéret, Rouen, Musée des Beaux-Arts, cette toile porte une signature David.
  • Mlle Guerrier, Portrait de Louise Catherine, salon de la Correspondance de 1783.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Olivier Blanc Portraits de femmes, artistes et modèles à l'époque de Marie-Antoinette, pages 21, 65, 68, 85-87.