Anne Gruwez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anne Gruwez
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Anne Gruwez est une juge d'instruction belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Apparitions à la télévision et au cinéma[modifier | modifier le code]

Anne Gruwez apparaît dans deux épisodes de l'émission belge Strip-tease (Le Flic, la Juge et l'Assassin en 2008, et Madame la juge en 2012)[1].

Le documentaire Ni juge, ni soumise, sorti en 2017, est centré sur son activité de juge d'instruction, lorsqu’elle instruit certains dossiers criminels ou délictuels. Bien qu'elle ne soit pas actrice, elle reçoit la Coquille d'argent de la meilleure actrice (mention spéciale) au Festival de San Sebastián[2] pour sa participation à ce documentaire.

Sa performance dans le documentaire donne lieu à une controverse au sein du corps de la magistrature belge au début de l’année 2019. En janvier, le président du tribunal de première instance Luc Hennart, qui a autorisé le tournage, déclare à la presse qu’il donne une image dégradée de la justice belge et accuse Anne Gruwez d’avoir perdu la maîtrise du contenu[3],[4]. Il interdit en conséquence à Anne Gruwez d’apparaître publiquement à plusieurs événements relatifs au documentaire, dont la cérémonie de remise des Magritte[3],[4]. Plusieurs juges d’instruction, dans une lettre ouverte, dénoncent alors une volonté de censure à l’égard de leur collègue[5],[4]. En , le Conseil supérieur de la Justice décide de ne pas renouveler le mandat de Luc Hennart, une situation inhabituelle selon une magistrate de la juridiction[6]. Bien que la motivation de la décision de non-renouvellement soit confidentielle, l’agence de presse Belga mentionne la polémique relative au documentaire comme un des éléments attestant qu’il « ne fait pas l’unanimité »[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « « Ni juge, ni soumise », la voix de la justice », sur cnc.fr,
  2. (es) « Palmarés de la 65 edición del Festival de San Sebastián, 2017 », sur www.sansebastianfestival.com
  3. a et b Rédaction RTBF La Première, « Luc Hennart à propos d'Anne Gruwez dans “Ni juge ni soumise” : “Elle a perdu la maîtrise” », sur RTBF.be, (consulté le )
  4. a b et c Rédaction RTBF, « Anne Gruwez : “J'attends le premier qui dise qu'on me fait faire ce que je ne veux pas faire” », sur RTBF.be, (consulté le )
  5. Rédaction RTBF et agences de presse, « Polémique “Ni juge ni soumise” : 14 juges d'instruction écrivent à Luc Hennart », sur RTBF.be, (consulté le )
  6. a et b Rédaction de 7sur7 et Belga, « Le mandat de Luc Hennart n'a pas été renouvelé », sur 7sur7.be, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]