Anne Godard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Godard.
Anne Godard
Naissance (46 ans)
Paris
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

L'Inconsolable (2006)
Une chance folle (2017)

Anne Godard, née le [1] à Paris, est une universitaire et écrivaine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne Godard est la fille d'un père libraire et la petite-fille de l'éditeur Paul Hartmann[2]. Après un CAPES et une agrégation de lettres modernes obtenue en 1995, Anne Godard soutient en 2000 sa thèse (sous la direction d'Yves Hersant) sur le thème de « La Renaissance dialogique. Imitation et dialogisme dans les dialogues de la Renaissance ». Elle devient maitre de conférence en « Langue et littérature françaises » à l'université Sorbonne-Nouvelle[3].

Son premier roman, L'Inconsolable, est publié par Les Éditions de Minuit et obtient le grand prix RTL-Lire en 2006[2]. Tout en continuant de travailler à Paris, elle quitte alors la capitale en 2007 pour vivre en Sologne puis, depuis 2013, à Tours[4].

Plus de dix après la sortie de son premier roman – Anne Godard explique passer par des phases de nécessité et d'impossibilité d'écriture[4],[5] – paraît son second roman, Une chance folle, dont la « genèse très longue » a été liée à la difficulté de « trouver une voix, finalement simple, puisqu'il s'agit de laisser parler la jeune fille[4],[6] », Magda, personnage central de l'œuvre.

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Godard, Anne (1971-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 40210-frfre (consulté le 24 février 2018)
  2. a et b Olivier Stroh, « Anne Godard, la discrète », L'Express, 1er avril 2006.
  3. Fiche universitaire d'Anne Godard sur le site de l'université Sorbonne-Nouvelle.
  4. a, b et c Vanina Le Gall, « Anne Godard : "Écrire m'est par moments nécessaire, à d'autres, impossible" », La Nouvelle République, 25 juillet 2017.
  5. Florence Bouchy, « Anne Godard soulage la douleur », Le Monde, 31 août 2017.
  6. Anne Godard, la peau à vif dans l'émission L'Heure bleue de Laure Adler sur France Inter le 30 août 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]