Anne Charrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charrier.
Anne Charrier
Description de cette image, également commentée ci-après
Anne Charrier en 2013 au festival de télévision de Monte-Carlo.
Naissance (44 ans)
Ruffec, Charente, France
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Actrice
Séries notables Maison close
Marjorie
Chefs

Anne Charrier est une actrice française, née le à Ruffec (Charente).

Révélée au grand public par la série télévisée Maison close, entre 2010 et 2013 sur Canal+, elle partage sa carrière entre le théâtre, le cinéma et la télévision.

Depuis, elle est une tête d'affiche régulière des productions diffusées sur les chaînes de France Télévisions, notamment avec le rôle-titre de la série Marjorie et le premier personnage féminin de la série Chefs.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts et rôles secondaires (années 2000)[modifier | modifier le code]

Anne Charrier naît le [1] à Ruffec (Charente). Elle commence sa carrière d'actrice en 1999 au théâtre dans La Nuit des rois de Shakespeare. Elle enchaîne ensuite avec d'autres pièces, tout en apparaissant dans diverses séries et téléfilms français(e)s - H (2002), Le Prix de l'honneur (2003), Avocats & Associés (2002 et 2004), Central Nuit (2004), jusqu'à finalement décrocher un rôle récurrent dans une série, La Crim'. Elle apparait dans 18 épisodes diffusés entre 2005 et 2006.

Elle apparait ensuite dans d'autres séries plus exposées : David Nolande, Léa Parker (2006), Joséphine, ange gardien (2007), ou encore Julie Lescaut (2008). Durant ces années, elle tient aussi le premier rôle d'un film, Paid (2006), un thriller noir à petit budget, qui passe inaperçu.

Révélation sur Canal + (2008-2011)[modifier | modifier le code]

L'année 2008 marque un tournant : elle intègre la distribution principale d'une nouvelle série, Scalp, une ambitieuse série de Canal + réalisée par Xavier Durringer sur le monde de la bourse. Le programme ne dépasse cependant pas huit épisodes. Elle tient aussi un petit rôle au cinéma dans le polar MR 73, d'Olivier Marchal. Elle apparait parallèlement dans d'autres séries de TF1 et France 2 : Les Tricheurs, Femmes de loi, Duvall & Moretti.

En 2009, elle tient un rôle récurrent dans une nouvelle série, Ligne de Feu, dédiée à la vie de pompiers. Elle apparait dans cinq des huit épisodes produits. Parallèlement, elle participe à trois épisodes de la série centrée sur des jeunes à peine diplômés, La vie est à nous et tient le rôle d'une jolie institutrice dans le film Une semaine sur deux (et la moitié des vacances scolaires), d'Ivan Calbérac.

L'année 2010 marque un second tournant : elle conclut deux rôles récurrents dans R.I.S Police scientifique (2 épisodes au total) et la nouveauté Mes amis, mes amours, mes emmerdes (11 épisodes), mais surtout intègre la distribution principale d'une nouvelle série dramatique de Canal +, Maison Close. Elle y joue Vera, une prostituée de 35 ans en fin de carrière. Sa performance est saluée par la critique, et elle continuera à tenir ce rôle durant encore deux saisons, diffusées entre 2011 et 2013.

À côté, elle va enchaîner les rôles secondaires au cinéma : la comédie romantique L'Art de séduire, le thriller policier RIF (2011), les comédies dramatiques La Stratégie de la poussette et Mes héros (2012), et apparait dans deux des six épisodes de Clash, dédiée à la vie de pré-adolescents.

Durant ces années, elle revient aussi activement au théâtre : en 2011, elle joue dans Au moment de la nuit, sur une mise en scène de Nicolas Briançon ; en 2012, elle retrouve le metteur en scène pour Volpone.

Confirmation sur France Télévisions (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

L'actrice aux côtés d'Anne Caillon au Festival de Télévision de Monte-Carlo 2013.

En 2013, alors que Maison Close se conclut au bout de seulement deux saisons, elle apparait dans trois autres séries : la thriller Profilage (TF1), la familiale Fais pas ci, fais pas ça (France 2) et la policière Cherif (France 2). Elle tient aussi un petit rôle dans le thriller Le jour attendra, d'Edgar Marie.

En 2014, elle s'installe durablement sur le service public télévisuel, avec deux personnages réguliers. Tout d'abord, elle retrouve le réalisateur Ivan Calbérac pour le premier rôle d'un téléfilm pour France 2 écrit par Mona Achache, Marjorie. Parallèlement, pour la même chaîne, elle décroche le second rôle régulier de sa carrière dans la série culinaire de Chefs, avec Clovis Cornillac. La première saison de six épisodes est diffusée en 2015.

La même année, elle tient le premier rôle de la pièce de théâtre Chambre froide, mais apparait aussi au cinéma dans des rôles plus développés que d'habitude : le biopic Je compte sur vous, de Pascal Elbé, et la comédie dramatique chorale On voulait tout casser, de Philippe Guillard. Enfin, elle revient pour le développement en série du téléfilm Marjorie. Un troisième épisode est diffusé en 2016.

En 2016, elle revient dans la seconde saison de Chefs, qui compte huit épisodes, mais dont les audiences déçoivent France 2. Et sur France 3, elle tient le premier rôle féminin du téléfilm comique L'Entreprise, adapté d'une pièce de théâtre de Pierre Palmade.

Au cinéma, elle joue dans la comédie Marseille, de Kad Merad, la comédie dramatique historique Les Enfants de la chance, de Malik Chibane, et participe enfin à la comédie à petit budget L'Invitation, réalisée par l'acteur Michaël Cohen. Enfin, elle joue au théâtre de la Comédie des Champs-Élysées dans La Rivière, sur une mise en scène de Jérémie Lippmann.

En 2017, elle tient le premier rôle d'un téléfilm Prêtes à tout, de Thierry Petit, qui est récompensé au Festival du Film d'Alpe d'Huez, et lui vaut le prix de la meilleure interprétation féminine au Festival de la fiction TV de La Rochelle.

La même année, elle tient un second rôle au cinéma dans la comédie décalée Crash Test Aglaé, d'Eric Gravel, et au théâtre, elle est à l'affiche d'une adaptation de En attendant Bojangles, de Olivier Bourdeaut, sur une mise en scène de Victoire Berger-Perrin.

En mai 2018, elle tient le rôle-titre d'une nouvelle série de France 2, Maman a tort, une adaptation du roman éponyme de Michel Bussi signée François Velle [2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Anne Charrier », Site du magazine Première (consulté le 26 janvier 2016)
  2. http://www.ozap.com/actu/-maman-a-tort-france-2-lance-sa-nouvelle-serie-evenement-le-23-mai/556974
  3. Jean-Christophe Nurbel, « Le palmarès du Festival de la Fiction TV de la Rochelle 2017 », sur Bulles de Culture, (consulté le 17 septembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :