Anne Charles François de Montmorency

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maison de Montmorency.

Charles de Montmorency
Titre Duc de Montmorency
(1799-1846)
Arme Cavalerie
Allégeance France
Années de service 1785 - 1815
Commandement Garde nationale
Conflits Campagne de France
Distinctions Ordre de Saint-Louis
(Chevalier)
Légion d'honneur
(Officier)
Autres fonctions Pair de France
Biographie
Dynastie Maison de Montmorency
Naissance
Paris
Décès
Paris
Père Anne-Léon de Montmorency
Mère Charlotte de Montmorency-Luxembourg
Conjoint Caroline de Goyon

Blason Mathieu II de Montmorency.svg

Charles de Montmorency, duc de Montmorency et premier baron chrétien, est un militaire français né le à Paris et mort le dans la même ville.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines familiales[modifier | modifier le code]

Anne Charles François de Montmorency est né à l'hôtel de Montmorency à Paris, il est le premier des six enfants d'Anne-Léon de Montmorency et de son épouse, Charlotte de Montmorency-Luxembourg.

Issu de la prestigieuse maison de Montmorency, son père, Anne-Léon de Montmorency, relève jure uxoris en 1767 le titre de duc de Montmorency. Charles de Montmorency a trois frères et une deux sœurs : Christian (1769-1844), Élisabeth (1771-1828), Thibaut (1773-1818), Pulchérie (1776-1863) et Louis (1782-1814).

Carrière[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts dans l'armée en 1785, au régiment colonel général de dragons.

La Révolution française l'amène à émigrer, mais il se hâte de rentrer en France dès que Bonaparte en ouvre la possibilité à ceux qui s'étaient exilés. En 1813, il est nommé au commandement de la garde nationale d'Eure-et-Loir. En 1814, lors de la campagne de France, l'empereur l'attache à l'état-major de la garde nationale de Paris, comme l'un des quatre aides-majors généraux, sous les ordres du maréchal Moncey. Le maréchal Moncey ayant été rappelé précipitamment auprès de l'empereur, et les trois autres majors généraux ayant reçu en même temps une autre destination, il se trouve seul investi du commandement et chargé de défendre la capitale face à des armées étrangères considérablement supérieures en nombre aux troupes françaises.

À partir de 1815, le duc de Montmorency partage sa vie entre la ville et la campagne. Il fait partie du conseil général d'Eure-et-Loir de 1822 à 1836.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le , il épouse Caroline de Goyon (1774-1846), en l'église Saint-Roch de Paris. Ils ont trois enfants :

Distinctions[modifier | modifier le code]

Titres[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]