Anne-Sophie II de Hesse-Darmstadt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anne-Sophie de Hesse-Darmstadt
AnnaSophieHeDaQued.jpg
Fonction
Évêque
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Mère
Fratrie
Autres informations
Religion

Anne Sophie de Hesse-Darmstadt () était une noble allemande qui fut Princesse-Abbesse de Quedlinbourg sous le nom de Anne Sophie II.

Famille[modifier | modifier le code]

Anne Sophie est la fille de Georges II de Hesse-Darmstadt et de la duchesse Sophie-Éléonore de Saxe. Elle a été élevée comme luthérienne, a reçu une bonne éducation très religieuse[1].

Écrivain[modifier | modifier le code]

En 1655, à l'âge de 17 ans, Anne Sophie entre à l'abbaye de Quedlinbourg. En 1658, elle publie un livre de méditations spirituelles appelé Der treue Seelenfreund le Christ Jésus. Au premier abord, les théologiens luthériens considèrent son livre comme suspect. Ils font valoir que le livre prône l' égalité des femmes et des hommes , mais il est ensuite approuvé. Anne Sophie justifie son travail comme c'était la norme au XVIIe siècle, en disant que c'était l'ordre de Dieu. Étant abbesse et luthérienne en même temps, Anne Sophie défend son choix de rester célibataire dans son livre[2].

Comme religieuse et abbesse[modifier | modifier le code]

Anne Sophie a un doute après la conversion au catholicisme de sa sœur, Élisabeth-Amalie de Hesse-Darmstadt. Elle pense quitter Quedlinburg et suivre sa sœur, mais finalement change d'avis[3].

Malgré une "toux chronique", Anne Sophie est élue princesse-abbesse de Quedlinburg, en 1681. Elle choisit Anne-Dorothée de Saxe-Weimar comme coadjutrice en 1683 et meurt la même année, après seulement deux ans de règne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jane Stevenson, Women Latin poets: language, gender, and authority, from antiquity to the eighteenth century, Oxford University Press, (ISBN 0-19-818502-2)
  2. Habent Sua Fata Libelli/Books Have Their Own Destiny: Essays in Honor of Robert V. Schnucker, Truman State University Press, (ISBN 0-940474-59-X)
  3. Barbara Becker-Cantarin, Daphnis: Zeitschrift für Mittlere Deutsche Literatur und Kultur der Frühen Neuzeit. Band 31, No 3-4, Rodopi, (ISBN 90-420-1631-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]