Anne-Marie Taigi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anne-Marie Taigi
Sainte catholique
Image illustrative de l’article Anne-Marie Taigi
Bienheureuse
Naissance 29 mai 1769
Sienne
Décès 9 juin 1837  (à 68 ans)
Rome
Nationalité Italienne
Ordre religieux Ordre des Trinitaires
Vénérée à Rome, Basilique San Crisogono
Béatification 30 mai 1920 Rome
par Benoît XV
Vénérée par l'Église catholique romaine
Fête 9 juin

Anne-Marie Taïgi (Anna Maria Gesualda Antonia Giannetti épouse Taigi), 1769-1837, est une tertiaire trinitaire italienne, mère de famille et mystique. Elle est reconnue bienheureuse par l'Église catholique.

Vie[modifier | modifier le code]

Née à Sienne, son père, pharmacien, ayant perdu ses biens à la suite de mauvaises affaires, elle dut partir avec sa famille à Rome où elle fut obligée d'exercer divers emplois afin d'aider les siens à vivre.

Très jeune encore, elle épousa Dominique Taigi, domestique au palais Chigi.

Elle mit au monde sept enfants, dont trois moururent en bas âge.

Elle mourut le et son corps repose à Rome dans l'église Saint Chrysogone à Rome.

Basilique Saint Chrysogone à Rome
Sanctuaire de Anne-Marie Taigi, Basilique Saint Chrysogone

Béatification[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) PD-icon.svg Cet article contient des extraits traduits d'un article de la Catholic Encyclopedia dont le contenu se trouve dans le domaine public.

Lien externe[modifier | modifier le code]