Anne-Marie Descôtes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anne-Marie Descôtes
Image dans Infobox.
Anne-Marie Descôtes en 2017.
Fonctions
Ambassadrice de France en Allemagne
depuis
Directrice générale de la Mondialisation (d)
-
Jean-Baptiste Mattéi (d)
Directrice
Agence pour l'enseignement français à l'étranger
-
Maryse Bossière (d)
Hélène Farnaud-Defromont (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Anne-Marie Descôtes, née le à Lyon, est une diplomate et haut-fonctionnaire française.

Elle est directrice de l’Agence pour l'enseignement français à l'étranger de 2008 à 2013 et nommée ambassadrice de France en Allemagne en 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Anne-Marie Descôtes naît le à Lyon dans le 6e arrondissement, du mariage de Georges Descôtes, kinésithérapeute, et de Suzanne Jusseau, secrétaire[1].

Après des études au lycée Jean-Perrin à Lyon, elle intègre l'École normale supérieure de Fontenay-aux-Roses. Elle est agrégée d'allemand, titulaire d'un diplôme d'études approfondies (DEA) germaniques et scandinaves et d'une licence d'art et d'archéologie de l'université Paris-Sorbonne[1].

Elle a une fille, Clara[1],[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

De 1985 à 1987, elle enseigne l'allemand à Boulogne-sur-Mer puis à Nogent-le-Rotrou. En 1987, elle est nommée attachée culturelle à l'ambassade de France à Bonn. En 1992, elle intègre la promotion Saint-Exupéry de l'École nationale d'administration, dont elle sort en 1994. Elle est ensuite secrétaire des affaires étrangères à la direction de la coopération européenne au ministère des Affaires étrangères. En 1997, elle est nommée conseillère au cabinet du ministre des Affaires européennes Pierre Moscovici puis, en 2001, première secrétaire à la représentation permanente de la France auprès de l'Union européenne à Bruxelles. En 2005, elle devient deuxième conseillère à l'ambassade de France aux États-Unis puis, en 2008, directrice de l’Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), dont elle est nommée présidente en 2013[3]. Elle est alors nommée directrice générale de la mondialisation, du développement et des partenariats à l'administration centrale du ministère des Affaires étrangères et du Développement international[1].

En , trois mois avant la fin de son mandat, François Hollande la nomme ambassadrice de France en Allemagne dans le cadre d'un important mouvement visant à récompenser des diplomates fidèles ; elle est la première femme à occuper ce poste[4]. Elle est nommée en présidente du conseil d'administration de France Éducation international[5].

Engagements[modifier | modifier le code]

Anne-Marie Descôtes est « très engagée dans le combat pour l’égalité hommes-femmes »[6]. Le , elle signe à Berlin l’appel du mouvement #JamaisSansElles qui promeut la mixité et l’égalité entre les hommes et les femmes en Europe[7],[8].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le , Anne-Marie Descôtes est nommée au grade de chevalier dans l'ordre national du Mérite au titre de « diplomate ; 24 ans d'activités professionnelles »[9] puis le promue au grade d'officier au titre de « ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire en Allemagne »[10].

En 2012, elle remporte le prix de l'Excellence française[11].

Anne-Marie Descôtes est élevée à la dignité d’ambassadrice de France le en Conseil des ministres. Elle est l'une des trois femmes élevée à cette dignité avec Sylvie Bermann et Catherine Colonna[12].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Who's Who in France, édition 2015, p. 730.
  2. « Anne-Marie Descotes et sa fille Clara - Cérémonie de clôture de la 70e édition du festival international du film de Berlin (La Berlinale 2020) », (consulté le ).
  3. « Décret du 17 novembre 2016 portant nomination de la présidente du conseil d'administration de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger - Mme DESCÔTES (Anne-Marie) »)
  4. Marc Semo, « Grand mouvement d’ambassadeurs avant la fin du mandat de Hollande », sur Le Monde, .
  5. « Décret du portant nomination de la présidente du conseil d'administration de France Éducation international - Mme DESCÔTES (Anne-Marie), NOR : MENF2025271D, JORF no 0256 du , Texte no 45 »
  6. « Anne-Marie Descotes, ambassadrice de France en Allemagne : « La construction de l’Europe, un travail de chaque jour » », sur le site du quotidien La Dépêche du Midi, (consulté le ).
  7. « L'ambassadrice de France en Allemagne, Anne-Marie Descôtes, est #JamaisSansElles » [vidéo], (consulté le ).
  8. « L’ambassadrice de France en Allemagne s’engage avec #JamaisSansElles », sur le site du du mouvement #JamaisSansElles, (consulté le ).
  9. Décret du 15 mai 2009 portant promotion et nomination
  10. Décret du 15 novembre 2018 portant promotion et nomination
  11. « Excellence Française - Les lauréats 2012 », sur le site du prix de l'Excellence française (consulté le ).
  12. « Compte rendu du Conseil des ministres du 25 novembre 2020 », sur Gouvernement.fr (consulté le )