Anne-Marie Cocula-Vaillières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anne-Marie Cocula-Vaillières
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Anne-Marie Cocula-Vaillières (1938-) est une historienne française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne-Marie Cocula-Vaillières naît en 1938 à Périgueux (Dordogne)[1]. D'abord professeur agrégée d'histoire à l'université Bordeaux-Montaigne en 1992, elle en est la présidente de 1994 à 1999[1],[2]. Elle est également la présidente de la conférence des présidents d'universités d'Aquitaine, ainsi que des Rencontres d'archéologie et d'histoire en Périgord[1].

Par décret du 12 juillet 2002 elle est nommée Chevalier de la Légion d'honneur[3], puis le 21 mars 2003 elle est promue au grade d'Officier[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Histoire de l'Aquitaine
  • 1980 : Les gens de la rivière Dordogne
  • 1981 : Un fleuve et des hommes, les gens de la Dordogne au XVIIIe siècle
  • 1986 : Brantôme
  • 1995 : Etienne de la Boétie
  • 1999 : Périgord
  • 2010 : Histoire de Bordeaux, 2010, Toulouse, Le Pérégrinateur éditeur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Penaud 1999.
  2. Notice BnF no FRBNF118971444 (consultée le 5 septembre 2014).
  3. Décret du 12 juillet 2002 portant promotion et nomination, JORF n°163 du 14 juillet 2002, page 12078
  4. Décret du 18 avril 2014 portant promotion et nomination, JORF n°0094 du 20 avril 2014, page 6951

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.