Anne-Laure Cattelot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anne-Laure Cattelot
Illustration.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(2 ans, 11 mois et 8 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 12e du Nord
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Christian Bataille (PS)
Biographie
Date de naissance (31 ans)
Lieu de naissance Maubeuge (France)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Diplômé de Université Lille-II
Sciences Po Lille
Profession Attachée parlementaire
Chef de projet

Anne-Laure Cattelot, née le 25 octobre 1988 à Maubeuge (Nord), est une femme politique française, membre de La République en marche. Elle est élue députée en 2017 dans la 12e circonscription du Nord et conseillère municipale d'Avesnes-sur-Helpe depuis le 18 mai 2020[1].

Elle est membre de la Commission des finances, et est co-rapporteure spéciale du budget infrastructures et services de transports[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Anne-Laure Cattelot a grandi à Saint-Rémy-Chaussée, dans le département du Nord où se situe la scierie familiale Cattelot créée au début XXe siècle, spécialisée dans la fabrication de caisses traditionnelles[3] et dirigée par son père Jean (1955-) jusqu'en 2018. Depuis 1979 l’entreprise familiale s'est développée en investissant dans de nouvelles technologies d’emballages industriels[4]. Sa mère Otilia Cattelot-Duarte (1953-) d’origine portugaise, infirmière de profession en bloc opératoire[5] était également administratrice de la société familiale. Anne-Laure Cattelot est la cadette d’une fratrie de trois enfants[6] dont sa sœur Hélène Desmazières-Cattelot (1982-), dirige depuis 2018 l’entreprise familiale de la filière bois.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière par un stage auprès du député européen Jean-Luc Bennahmias[7].

En juin 2012, elle est chargée des partenariats au Centre national de la recherche scientifique de Meudon (CNRS) et initie les projets européens au service des chercheurs et les contrats avec les industriels. L’année suivante, elle rejoint le conseil général des Côtes-d'Armor en tant que chef d'un projet franco-britannique sur les circuits courts alimentaires, puis devient conseillère politique de Claudy Lebreton, Président du département et de l'Association des départements de France[réf. nécessaire].

En juin 2015, elle rejoint le cabinet du président de la Métropole européenne de Lille, Damien Castelain, où elle travaille sur le développement économique local[8].

Vie politique[modifier | modifier le code]

Elle adhère au mouvement « En Marche », qui l'investit pour les élections législatives de 2017 dans la 12ème circonscription du Nord[9].

Elle fait alors partie des 23 candidats de moins de 30 ans investis par la République en Marche[10] et reçoit durant sa campagne le soutien direct de Gérald Darmanin[11]. Elle remporte le second tour face au candidat Front National Gérard Philippe avec 54,54% des voix[12].

Détails des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Elle a été missionnée deux fois par le Gouvernement pour un rapport sur l'industrie du futur[13] et un rapport sur la forêt et la filière bois face au changement climatique[14] qui devrait sortir d'ici l'été 2020[15].

Elle est membre du Comité de suivi des mesures économiques aux entreprises confrontées par l’épidémie de Covid-19[16]

[RN2][modifier | modifier le code]

Dans le cadre de son combat pour la mobilité du quotidien, Anne-Laure Cattelot s’implique pour la réalisation du projet de la mise à 2X2 voies de l’axe Beaufort-Laon, véritable « serpent de mer » évoqué depuis 40 ans par les pouvoirs locaux[17].

[Contrat Emploi Confiance][modifier | modifier le code]

Face au paradoxe du chômage de longue durée et d’entreprises qui peinent à recruter, Anne-Laure Cattelot propose un contrat basé sur la confiance et le pari sur la longue durée. En partenariat avec le Ministère du Travail, Pôle Emploi et la Région Haut-de-France, le « Contrat Emploi Confiance » ou « Dispositif Cattelot » permet à une entreprise d’employer un chômeur de longue durée sur un contrat spécifique, où le cout du SMIC horaire brut est pris en charge par l’État à 47%.

A la suite de ce contrat, l’entreprise s’engage à renouveler l’employé, qui reçoit une formation financée par la Région pour parfaire ces compétences. Le dispositif est lancé officiellement en avril 2019, avec la signature d’un contrat dans l’entreprise Forgital Dembiermont à Hautmont[18].

[Mission Industrie du Futur][modifier | modifier le code]

Elle est l'un des auteurs d'un rapport remis à la secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher sur les plateformes d’accélération vers l’industrie du futur visant à évaluer la pertinence et à imaginer la mise en place de plateformes réunissant tous les acteurs de l’écosystème industriel afin de faciliter la transition vers les outils et méthodes de l’industrie 4.0 des TPE-PME françaises[19].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « - Comment Sébastien Seguin a gagné la campagne des municipales à Avesnes-sur-Helpe ? », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  2. « Sambre-Avesnois - Les trois dossiers majeurs sur le bureau d’Anne-Laure Cattelot », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  3. « Histoire de l'entreprise CBM (Caisserie Bois Matériaux) », sur caisserie-cbm.fr, (consulté le 12 décembre 2019)
  4. « CBM, la solution pour l’emballage industriel », sur agglomaubeugevaldesambre-invest.com
  5. « Génération Macron: le témoignage de Anne-Laure Cattelot, 28 ans, députée du Nord », sur challenges.fr, (consulté le 12 décembre 2019)
  6. « Législatives 12e circonscription : Qui est Anne-Laure Cattelot, la nouvelle députée ? », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 12 décembre 2019)
  7. « Législatives : qui sont les 15 députés En Marche dans le Nord et le Pas-de-Calais ? », sur France 3 Hauts-de-France (consulté le 23 mai 2020)
  8. « Génération Macron: le témoignage de Anne-Laure Cattelot, 28 ans, députée du Nord », sur Challenges (consulté le 23 mai 2020)
  9. « LÉGISLATIVES - Anne-Laure Cattelot sera finalement En Marche ! dans la 12e circonscription », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  10. « On vous présente les 32 députés de moins de 30 ans qui font leur entrée à l'Assemblée nationale », sur Business Insider, (consulté le 23 mai 2020)
  11. « LÉGISLATIVES - Anne-Laure Cattelot peut compter sur le soutien du ministre Darmanin », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  12. « LÉGISLATIVES NORD - Anne-Laure Cattelot élue députée de la 12e circonscription », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  13. « Ce que contient le rapport sur l’industrie du futur - Industrie 4.0 », L'Usine Nouvelle,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mai 2020)
  14. « Anne-Laure Cattelot, missionnaire de la forêt et du bois », Le Moniteur des Travaux Publics,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mai 2020)
  15. « - Un gros boulot à abattre pour Anne-Laure Cattelot, madame forêt du gouvernement », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  16. « PARIS : COVID-19, Suivi de la mise en oeuvre et à l'évaluation des mesures de soutien financier aux entreprises », sur La lettre économique et politique de PACA, (consulté le 23 mai 2020)
  17. « Sambre-Avesnois - Les trois dossiers majeurs sur le bureau d’Anne-Laure Cattelot », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  18. « Sambre-Avesnois - Première en France, un nouveau type de contrat de retour à l’emploi testé ici », sur La Voix du Nord, (consulté le 23 mai 2020)
  19. « Remise du rapport sur les plateformes d’accélération vers l’industrie du futur », sur www.economie.gouv.fr (consulté le 23 mai 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]