Anne-Claude Ambroise-Rendu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anne-Claude Ambroise-Rendu est une historienne française, professeure à l'université de Limoges, puis, depuis 2016, à l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Elle est spécialiste d'histoire de la justice et du crime, d'histoire des médias, et d'histoire de l'environnement, et membre du Centre d'histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC).

Biographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Peurs privées, angoisse publique : un siècle de violence en France, Larousse, 1999. Réédition Nouveau Monde, 2006.
  • Petits récits des désordres ordinaires : les faits divers dans la presse française des débuts de la Troisième République à la Grande guerre, Seli Arslan, 2004.
  • Crimes et délits : histoire de la violence de la Belle Époque à nos jours, Paris, Nouveau Monde, 2006, 382 p., [compte rendu en ligne].
  • Des gestes en histoire (dir. avec Fabrice d'Almeida et Nicole Edelman), Seli Arslan, 2006.
  • L'Indignation. Histoire d'une émotion (XIXe – XXe siècles) (dir. avec Christian Delporte, avec Lise Dumasy et Loïc Artiaga), Nouveau Monde, 2008.
  • Histoire de la pédophilie, XIXe-XXIe siècle, Paris, Fayard, , 352 p. (ISBN 978-2-213-67232-8, présentation en ligne), p. 245-246, [présentation en ligne], [présentation en ligne].

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Les journaux du printemps 1848 : une révolution médiatique en trompe-l'œil » et « Françoise Mélonio, " 1815-1880 " dans Jean-Pierre Rioux et Jean-François Sirinelli [dir.], Histoire culturelle de la France, volume 3 : Lumières et liberté. Les XVIIIe et XIXe siècles, Paris, Le Seuil, 1998, p. 189-350. » dans Revue d'histoire du XIXe siècle no 19 : Aspects de la production culturelle au XIXe siècle, 1999.
  • « Un siècle de pédophilie dans la presse (1880-2000) : accusation, plaidoirie, condamnation », Le Temps des médias no 1, automne 2003.
  • « Le pédophile, le juge et le journaliste », L'Histoire, no 296, mars 2005, p. 62-67.

Liens externes[modifier | modifier le code]