Annarita Sidoti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’athlétisme
Cet article est une ébauche concernant l’athlétisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Annarita Sidoti Portail athlétisme
Informations
Disciplines Marche athlétique
Période d'activité 1987-2002
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance
Lieu Gioiosa Marea (Italie)
Décès (à 45 ans)
Lieu Gioiosa Marea (Italie)
Taille 1,50 m[1]
Poids 39 kg [1]
Club Fondiaria SAI Atletica
Entraîneur Salvatorino Coletta
Records
10 km : 41 min 46 s (1994)
20 km : 1 h 28 min 38 s (2000)
Palmarès
Championnats du monde 1 - -
Championnats d'Europe 2 1 0

Annarita Sidoti, née le à Gioiosa Marea, morte le (à 45 ans) dans la même commune[2], est une athlète italienne spécialiste de la marche. Elle est championne du monde en 1997 et participe plusieurs fois aux Jeux olympiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Annarita Sidoti est née à Gioiosa Marea, dans la province de Messine. De 1987 à 2002, elle fait partie 47 fois de l'équipe nationale italienne d'athlétisme[3],[4].

Championne d'Europe à 21 ans en 1990 à Split, médaille d'argent en 1994, elle redevient championne d'Europe huit ans après, en 1998 à Budapest, en réussissant entre-temps à devenir championne du monde en 1997 à Athènes. Elle remporte la Coupe d'Europe en 1996. Elle participe à trois reprises aux Jeux olympiques et six fois aux championnats du monde. Toujours entraînée par Salvatorino Coletta, elle était appréciée pour son agonisme au sein d'une équipe italienne. Sa dernière grande compétition la voit finaliste du 20 km marche lors des championnats d'Europe de 2002.

En 1998, Annarita Sidoti a tourné un film Le Complici (« Les Complices ») sous la direction d'Emanuela Piovano, jouant le rôle d'une jeune fille prostituée[5].

Elle meurt le , à 45 ans, après avoir combattu pendant plus de 5 ans un cancer du sein ayant métastasé au cerveau[6]. Trois fils lui survivent.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www2.raisport.rai.it/atlanta96/protag/02/043.html
  2. (it) Fausto Narducci, « Atletica in lutto: è morta Annarita Sidoti », sur Gazzetta.it (consulté le 21 mai 2015)
  3. (it) « Podio Internazionale du 1908 au 2008 - Donne », sportolimpico.it (consulté le 26 décembre 2012)
  4. (it) Annuario dell'Atletica 2009, Federazione Italiana di Atletica Leggera,‎
  5. (it) « Anna Rita, piccola grande donna d'oro », cabaldixit.blogspot.it (consulté le 21 mai 2015)
  6. (it) « Atletica, la battaglia della Sidoti: Il tumore non vincerà », sur Gazzetta.it (consulté le 21 mai 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]