Aller au contenu

Anna McMorrin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anna McMorrin
Illustration.
Anna McMorrin en 2020.
Fonctions
Ministre des Victimes et de la Justice pour les jeunes du cabinet fantôme
En fonction depuis le
(3 ans et 27 jours)
Gouvernement Cabinet Starmer
Prédécesseur Peter Kyle
Ministre du Développement international du cabinet fantôme

(1 an, 1 mois et 5 jours)
Gouvernement Cabinet Starmer
Prédécesseur Preet Gill
Successeur Yasmin Qureshi
Députée britannique
En fonction depuis le
(7 ans et 1 jour)
Élection 8 juin 2017
Réélection 12 décembre 2019
Circonscription Cardiff North
Législature 57e et 58e
Prédécesseur Craig Williams
Biographie
Nom de naissance Anna Rhiannon McMorrin
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Brecon (Pays de Galles, Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti travailliste
Diplômée de Université de Southampton
Université de Cardiff

Anna Rhiannon McMorrin, née le 24 septembre 1971 à Brecon, est une femme politique britannique, membre du Parti travailliste gallois.

Elle est députée [1] pour Cardiff Nord depuis le .

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Anna McMorrin grandit près de Brecon et rejoint le Parti travailliste quand elle est étudiante. Elle est diplômée de l'Université de Southampton en 1994, avec un BA en français et en science politique. En 1997, elle est diplômée de l'Université de Cardiff, avec un diplôme d'études supérieures en journalisme[2].

Après avoir obtenu son diplôme, elle travaille dans les relations publiques et la communication. Après avoir travaillé en tant que chargée de communication pour le Parti travailliste entre 1996 et 1997, elle travaille pour le cabinet de conseil en affaires publiques Hill et Knowlton. En 2006, elle devient directrice des campagnes et de la Communication pour les Amis de la Terre Cymru. En 2008, elle rejoint le Gouvernement du pays de Galles comme conseiller spécialisée, travaillant avec les ministres, notamment Jane Hutt, John Griffiths et Alun Davies.

En , elle demande en vain à être candidate travailliste pour Merthyr Tydfil et Rhymney, perdant face à Dawn Bowden[3].

Elle quitte le gouvernement Gallois pour devenir directrice de Llais Ltd, et rejoindre Invicta Affaires Publiques en [4].

Carrière parlementaire[modifier | modifier le code]

Le , McMorrin est élue députée pour Cardiff North[5].

Peu de temps après être devenue députée, elle demande au leader de la Chambre des Communes, Andrea Leadsom, un débat d'urgence sur les 1 100 pertes d'emplois de Tesco dans le Nord de Cardiff. Elle s'oppose à la décision, et demande qu'elle soit réexaminée. Elle réussit à obtenir un débat d'urgence à la Chambre des Communes le , et dans son discours dit qu'elle souhaite "mettre en évidence la manière dont Tesco a agi; d'autre part, de décrire l'impact humain de ces actions; et enfin, explorer la façon dont nous répondons à ces choses et les prochaines étapes."[6].

Elle est Parlementaire Private secretary (PPS) de Barry Gardiner député et shadow Secrétaire d'État au Commerce International jusqu'au [7],[8].

Elle est membre du comité d'Audit de l'Environnement[9] et rejoint le comité des affaires Galloises le à la suite de critiques concernant le manque de femmes[10].

Le , McMorrin et cinq autres députés travaillistes démissionnent de leur poste de frontbenchers en signe de protestation contre la position du parti sur le brexit. Le leader Jeremy Corbyn demande à ses députés de s'abstenir lors d'un vote pour que la Grande-Bretagne reste dans le marché unique, en adhérant à l'espace Économique Européen (EEE). Les députés démissionnent et votent en faveur de l'EEE.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

McMorrin a deux filles. En 2014, elle quitte son poste au ministère gallois des ressources naturelles après le début d'une relation avec le ministre, Alun Davies, avec qui elle vit aujourd'hui à Cardiff. McMorrin a appris la langue Galloise et parle le français et l'espagnol[11].

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Anna McMorrin MP », parliament.uk, Parliament UK
  2. Ruth Mosalski, « Who is Cardiff's new Labour MP Anna McMorrin? », WalesOnline,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. « Labour unveil all-women shortlist for South Wales candidate », Western Mail,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. « Anna McMorrin », linkedin.com, LinkedIn
  5. (en-GB) « Labour takes Cardiff North from Tories », BBC News,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Tesco House, Cardiff: Job Losses - Hansard Online », hansard.parliament.uk (consulté le )
  7. (en) « Anna McMorrin MP - in parliament », sur annamcmorrin.co.uk via Wikiwix (consulté le ).
  8. (en) « Two Welsh resignations from shadow team, 10 Welsh MPs in Labour Brexit revolt », sur itv.com, ITV News, (consulté le ).
  9. (en) « Environmental Audit Committee - Summary - Committees - UK Parliament », sur parliament.uk (consulté le ).
  10. (en) David Cornock, « MPs resist lure of Welsh forum », sur bbc.co.uk, BBC News, (consulté le ).
  11. (en-US) « Anna McMorrin MP | about Anna », www.annamcmorrin.co.uk (consulté le )
  12. (en) BBC News, « UK results 2019 », sur bbc.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]