Anna Maria Gallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sainte Anna Maria Gallo
Image illustrative de l'article Anna Maria Gallo
Anna Maria Gallo
Naissance 1715
Naples
Décès 1791  (à 76 ans)
Naples
Nationalité Flag of Italy.svg Italienne
Béatification 12 novembre 1843
par Grégoire XVI
Canonisation 29 juin 1867
par Pie IX
Vénéré par l'Église catholique romaine

Anna-Maria Gallo (En religion Maria Francesca des Cinq Plaies, 1715-1791) est une sœur tertiaire italienne de l'ordre de Pierre d'Alcantara béatifiée le 12 novembre 1843 par le Pape Grégoire XVI.

Sa vie - son environnement[modifier | modifier le code]

Anna-Maria Gallo est née à Naples le 25 mars 1715 dans un foyer de modestes commerçants en mercerie. Elle fit sa Première Communion à l'âge de 7 ans.

Sa famille vivait dans le Quartier Espagnol appelé ainsi parce que les troupes espagnoles y étaient cantonées. C'était tout près du Palais Royal, un quartier fait de maisons basses et de ruelles étroites réputé pour être plutôt mal famé.

À la fin de l'occupation espagnole, ces maisons furent surélevées de plusieurs étages, afin d'y loger tous les gens qui n'avaient pas le droit de construire hors des murs de la ville. Ceci entraîna un afflux de population qui s'entassait dans des logements exigus, dans la promiscuité, les risques d'incendie et la violence. Mais cette insalubrité favorisait aussi les vocations religieuses, et la ferveur charitable, matérialisées par les couvents et ordres religieux qui y vivaient.

L'enfant Anna-Maria montra dès son plus jeune âge une grande ferveur religieuse. Elle fréquentait l'église Santa Lucia della Croce et était surnommée « la santarella » (la petite sainte).

Quand elle eut 16 ans, son père voulut lui faire épouser un jeune homme riche qui avait demandé sa main, mais elle refusa malgré la violence paternelle, préférant entrer dans l'ordre réformé de Saint Pierre d'Alcantara tout en restant dans le siècle, et prit comme nom de religion Maria Francesca delle Cinque Piaghe (Maria Francesca des Cinq Plaies).

Anna-Maria, sous la direction spirituelle du Père Giovanni Pessiri alla vivre en compagnie de sœurs tertiaires, dans une maison particulière, ruelle Tre Re a Toledo, qui n'était pas aménagé en couvent, d'où elles partaient porter secours et assistance aux pauvres au nom de l'Évangile. Elle vécut là jusqu'à sa mort.

Elle repose dans la chapelle de la maison de la ruelle Tre Re a Toledo.

Ses œuvres - Miracles[modifier | modifier le code]

Durant sa vie, Anna-Maria Gallo avait le don de prophétie, ce que le peuple de Naples qui la cotoyait considérait comme un grand miracle et une grande grâce.

Après sa mort, de nombreux prodiges et intercessions lui furent attribués : Durant la Seconde Guerre mondiale, la ville de Naples fut durement bombardée. Le quartier où vivait la sainte fut miraculeusement épargné, ainsi que le petit peuple si nombreux qui y vivait.

Lors de ses funérailles, les gens encerclèrent son cercueil pour dérober des reliques, obligeant la Garde Royale à intervenir.

Dans la chapelle où elle est inhumée, existe une chaise où les femmes désireuses d'avoir un fils viennent s'asseoir.

Béatification - Canonisation[modifier | modifier le code]

Fête[modifier | modifier le code]

Le 6 octobre

Liens externes[modifier | modifier le code]