Anna Marchesini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anna Marchesini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
OrvietoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Conjoint
Paki Valente (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Cheveux
Site web

Anna Rita Marchesini, née le à Orvieto et morte le dans la même ville, est une actrice, comique, écrivain et imitatrice italienne[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Anna Marchesini est née à Orvieto le . Après les études dans sa ville natale, elle s'inscrit à la faculté de Psychologie et obtient le diplôme de laurea en 1975 à l'université de Rome « La Sapienza ». En 1976, elle entre à l'Académie nationale d'art dramatique Silvio D'Amico et en 1979 obtient un diplôme d'actrice de prose.

Sa carrière théâtrale commence en 1976 dans le Le Bourgeois gentilhomme de Molière, réalisé par Tino Buazzelli, et poursuit dans diverses pièces de théâtre, de 1979 à 1981, sous la direction de Lorenzo Salveti (it). En 1979, Anna Marchesini entre dans la compagnie théâtrale du Piccolo Teatro di Milano.

En parallèle, elle est active dans le doublage en tant que voix italienne de Judy Garland dans la réédition du Magicien d'Oz (1980) et dans des dessins animés comme Caroline et Clue Club.

En 1982, elle forme le « trio comique » de cabaret Marchesini-Lopez-Solenghi et débute sur RadioDue dans l'émission radiophonique Helzapoppin[3] ; sa carrière de comique avec le trio continuera dans diverses émissions télévisées jusqu'en 1994 (Domenica in et Fantastico).

Le , Anna Marchesini épouse l'acteur Paki Valente (it); le couple divorce quelques années plus tard, en 1999[4].

À partir de 1994, elle continue une carrière solo, aussi bien au théâtre qu'à la télévision.

En 2006, Anna Marchesini est atteinte de polyarthrite rhumatoïde. Malgré le handicap, elle continue à réaliser et jouer dans des pièces de théâtre, ainsi qu'à écrire des livres. Néanmoins, elle meurt des séquelles de cette maladie à Orvieto le à l'âge de 62 ans[1].

Production[modifier | modifier le code]

Théâtre
  • 1976 : Il borghese gentiluomo, réalisation de Tino Buazzelli
  • 1979 :
  • 1980 :
    • Gli uccelli, réalisation de Lorenzo Salveti
    • Il Trilussa Bazar, réalisation de Mario Scaccia et Nino Mangano
  • 1981 : Il barbiere di Siviglia, réalisation de Mario Maranzana
  • 1982 : Il Fantasma dell'Opera, réalisation de Tonino Pulci
  • 1987 : Allacciare le cinture di sicurezza, réalisation d'Anna Marchesini, Tullio Solenghi et Massimo Lopez
  • 1991 : In principio era il trio, réalisation d'Anna Marchesini, Tullio Solenghi et Massimo Lopez
  • 1996 : Due di Noi, réalisation d'Anna Marchesini, Tullio Solenghi
  • 1998 : Parlano da sole, réalisation de Mario Missiroli
  • 1999 : Una patatina nello zucchero, réalisation d'Anna Marchesini
  • 2001 : La cerimonia del massaggio, réalisation d'Anna Marchesini
  • 2005 : Le due zittelle, réalisation d'Anna Marchesini
  • 2008 : Giorni felici, réalisation d'Anna Marchesini
  • 2014 : Cirino e Marilda non si può fare, réalisation d'Anna Marchesini.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision
Cinéma

Livres[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Che siccome che sono cecata,
  • 2011 : Il terrazzino dei gerani timidi,
  • 2012 : Di mercoledì,
  • 2013 : Moscerine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) « Morta Anna Marchesini, regina di ironia dal teatro alla tv », sur Spettacoli - La Repubblica, Repubblica, (consulté le ).
  2. (it) Giulia Cimpanelli, « Morta Anna Marchesini », sur Corriere della Sera, (consulté le ).
  3. Grasso, p. 459
  4. (it) « Marchesini, l'ex marito avvisato da amici e non da parenti », sur La Gazzetta dello Sport - Tutto il rosa della vita (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (it) Aldo Grasso, Enciclopedia della televisione, Garzanti, , 965 p. (ISBN 978-88-11-50526-6)
  • (it) Tullio Solenghi, Uno e trino, .

Liens externes[modifier | modifier le code]