Anna Hill Johnstone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Johnstone.
Anna Hill Johnstone
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Greenville
Caroline du Sud, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 79 ans)
Lenox
Massachusetts, États-Unis
Profession Costumière
Films notables Sur les quais
Point limite
Le Parrain
Ragtime

Anna Hill Johnstone est une costumière américaine, née le à Greenville (Caroline du Sud), morte le à Lenox (en) (Massachusetts).

Biographie[modifier | modifier le code]

Au théâtre, Anna Hill Johnstone débute à Broadway (New York) en 1939, comme assistante d'Irene Sharaff, sur la pièce The American Way de George S. Kaufman et Moss Hart, avec Fredric March et Florence Eldridge. Là, son avant-dernière contribution comme assistante costumière (de Lucinda Ballard) est pour la comédie musicale de Jerome Kern Show Boat (reprise de 1946-1947).

Parmi les productions à Broadway auxquelles elle collabore comme costumière à part entière (l'ultime en 1967), mentionnons la tragédie musicale Lost in the Stars de Kurt Weill (1949-1950, avec Leslie Banks et Todd Duncan), Thé et Sympathie (en) de Robert Anderson (1953-1955, avec Deborah Kerr et Leif Erickson) et Doux oiseau de jeunesse (en) de Tennessee Williams (1959-1960, avec Sidney Blackmer, Paul Newman et Geraldine Page), ces deux dernières mises en scène par Elia Kazan.

Au cinéma, elle est d'abord assistante costumière (de Lucinda Ballard) sur Le Portrait de Jennie de William Dieterle (1948, avec Jennifer Jones et Joseph Cotten). Son premier film comme costumière est Sur les quais (1954, avec Marlon Brando et Eva Marie Saint), réalisé par Elia Kazan. Elle le retrouve sur sept autres films, jusqu'à Le Dernier Nabab (1976, avec Robert De Niro et Tony Curtis), en passant notamment par La Fièvre dans le sang (1961, avec Natalie Wood et Warren Beatty).

Le réalisateur qu'elle croise le plus est Sidney Lumet, à l'occasion de treize films, dont Point limite (1964, avec Dan O'Herlihy et Walter Matthau), Serpico (1973, avec Al Pacino et John Randolph) et Le Verdict (1982, avec Paul Newman et Charlotte Rampling).

Parmi sa cinquantaine de films américains, citons encore Le Parrain de Francis Ford Coppola (1972, avec Marlon Brando et Al Pacino) et Ragtime de Miloš Forman (1981, avec James Cagney et Mary Steenburgen), qui lui valent chacun une nomination à l'Oscar de la meilleure création de costumes — qu'elle ne gagne pas —.

Le dernier film d'Anna Hill Johnstone est Autant en emporte Fletch ! de Michael Ritchie (avec Chevy Chase et Hal Holbrook), sorti en 1989.

Signalons également sa contribution, pour la télévision, à deux téléfilms (1964-1967) et une série (1966).

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

(pièces, sauf mention contraire)

Assistante costumière[modifier | modifier le code]

Costumière[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

(costumière, sauf mention contraire)

Cinéma (sélection)[modifier | modifier le code]

Télévision (intégrale)[modifier | modifier le code]

Distinctions (sélection)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]