Anna Gréki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anna Gréki
Anna Greki.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 34 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Colette Grégoire, dite Anna Greki, est une poétesse algérienne d'expression française née à Menaa le 14 mars 1931, morte à Alger le 6 janvier 1966.

Biographie[modifier | modifier le code]

De son vrai nom Anna Colette Grégoire, Anna Gréki passe son enfance à Menaa, dans les Aurès, où son père est instituteur. Elle effectue ses études primaires à Collo, secondaires à Skikda (alors Philippeville), mais interrompt ses études supérieures de lettres à Paris pour participer activement au combat pour l'indépendance de l'Algérie.

Anna Greki

Institutrice à Annaba (Bône) puis à Alger, militante du Parti communiste algérien, elle est arrêtée en 1957, internée à la prison Barberousse d'Alger, transférée en novembre 1958 au camp de Beni Messous puis expulsée d'Algérie. Elle rejoint alors son mari Jean Claude Melki à Tunis, où est publié son premier recueil, avant de rentrer en Algérie à l'indépendance en 1962[1].

Achevant sa licence en 1965 elle est professeur de français au lycée Abdelkader d'Alger. Elle laisse à sa mort brutale un second recueil et un roman inachevé.

Éléments de bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Algérie, Capitale Alger, préface de Mostefa Lacheraf, (texte original et traduction en arabe par Tahar Cheriaa), Société nationale d'éditions et de diffusion, Tunis et Pierre Jean Oswald, Paris, 1963.
  • Anna Gréki et Mohammed Khadda, Éléments pour un art nouveau, Galerie Pilote (Edmond Charlot), Alger, 1966.
  • Temps forts, Présence africaine, Paris, 1966.
  • Théories, prétextes et réalités, dans Présence africaine, no 58, 1966.

Anthologies[modifier | modifier le code]

  • Christiane Achour, Anthologie de la littérature algérienne de langue française, Entreprise Algérienne de Presse, Alger et Bordas, Paris, 1990 (ISBN 2-04-019906-3).
  • Des Chèvres noires dans un champ de neige ? 30 poètes et 4 peintres algériens, Bacchanales no 32, Saint-Martin-d'Hères, Maison de la poésie Rhône-Alpes - Paris, Marsa éditions, 2003 ; Des chèvres noires dans un champ de neige ? (Anthologie de la poésie algérienne contemporaine), édition enrichie, Bacchanales, no 52, Saint-Martin-d'Hères, Maison de la poésie Rhône-Alpes, 2014.
  • Ali El Hadj Tahar, Encyclopédie de la poésie algérienne de langue française, 1930-2008 (en deux tomes), Alger, Éditions Dalimen, 2009, 956 pages (ISBN 978-9961-759-79-0)
  • Une anthologie des poésies arabes, images de Rachid Koraïchi, (poèmes choisis par Farouk Mardam-Bey et Waciny Laredj, calligraphies d'Abdallah Akkar et Ghani Alani), Paris, Éditions Thierry Magnier, 2014 [poème: Les rues d'Alger] (ISBN 978-2-36474-536-0)

Sur Anna Gréki[modifier | modifier le code]

  • J. Lévi-Valensi et J.-E. Bencheikh, Diwan algérien, La poésie algérienne d'expression française de 1945 à 1965, Centre Pédagogique Maghribin, 1967.
  • Jean Déjeux, Bibliographie méthodique et critique de la littérature algérienne de langue française, 1945-1977, Alger, SNED, 1979.
  • Jean Déjeux, Situation de la littérature maghrébine de langue française, Approche historique, Approche critique, Bibliographie méthodique des œuvres maghrébines de fiction, 1920-1978, Alger, Office des Publications Universitaires (OPU), 1982.
  • Jean Déjeux, Dictionnaire des auteurs maghrébins de langue française, Karthala, Paris, 1984 (ISBN 2-86537-085-2)
  • Ali El Hadj Tahar, Encyclopédie de la poésie algérienne de langue Française (1930-2008), Alger, impression Diwan, 2009.
  • Nadia Bouseloua, Azeddine Guerfi, Rachid Mokhtari, Philippe Thiriez, Aurès, Vivre La Terre Chaouie, Chihab Éditions, Alger, 2011, p. 233 (ISBN 978-9961-63-839-2).
  • Assia Djebar, Le blanc de l'Algérie, A. Michel, 1995. (Pages 173-179 de l'édition de poche) [2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. liberte-algerie.com, « Anna Greki, “un livre, une histoire”: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com » (consulté le 4 septembre 2016)
  2. Djebar, Assia, 1936-2015., Le blanc de l'Algérie : récit, A. Michel, (ISBN 2226084576 et 9782226084576, OCLC 34873916, lire en ligne)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]