Anna Cramling Bellon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anna Cramling Bellon
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (20 ans)
Activité
Père
Mère
Autres informations
Sport
Titre aux échecs
Maître FIDE féminin (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 065 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Anna Yolanda Cramling Bellon (née le ) est une joueuse d'échecs suédoise, maître FIDE féminine (MFF) depuis 2018[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Anna Cramling Bellon est la fille de Pia Cramling et Juan Manuel Bellón López[2],[3]. Elle est la nièce de Dan Cramling. Elle a commencé à jouer aux échecs à l'âge de trois ans[1]. Elle a suivi des études en sciences sociales et parle couramment anglais, suédois et espagnol. Elle a commenté plusieurs parties d'échecs en ligne, et notamment le premier tour du Grand Prix d'échecs rapides féminin en ligne FIDE chess.com[4] en 2020.

Réseaux sociaux[modifier | modifier le code]

Anna Cramling Bellon lance ensuite sa chaîne sur Twitch, en janvier 2020. Elle est suivie par plus de 50 000 personnes en janvier 2021[4], également portée par le succès de la série Le Jeu de la dame, sur Netflix[5]. Elle fait partie des influenceuses féminines du jeu d'échecs les plus suivies en 2020[6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Elle participe à plusieurs tournois aux côtés de sa mère. Elle participe notamment au festival d'échecs de Gibraltar, en 2018[7]. Le premier prix féminin du tournoi est alors remporté par sa mère. À la suite de ce tournoi, elle devient maître FIDE féminine[8].

En 2019, elle termine à la 5e place lors des championnat d'Europe d'échecs féminins des moins de 18 ans.

Championnat par équipe[modifier | modifier le code]

Anna Cramling Bellon fait partie de la l'équipe féminine d'échecs de Suède dès l'âge de 14 ans en 2016[9], aux côtés de sa mère, son père étant capitaine de l'équipe[10]. Elle participe notamment à l'Olympiade d'échecs de 2016 à Bakou, en Azerbaïdjan. Elle joue alors à l'échiquier de réserve (remplaçante)[11]. L'équipe de Suède termine à la 23e place sur 140 participantes[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en-US) « Anna Cramling - FAQ », sur annacramling.com (consulté le )
  2. (en) « PIA CRAMLING », sur Федерация шахмат России (consulté le )
  3. « Juan Manuel Bellón López - Actualités / Histoire - Europe Echecs », sur www.europe-echecs.com (consulté le )
  4. a b et c (en-US) « Anna Cramling - Chess Celebrities », sur Chess.com (consulté le )
  5. (sv) « Svensk schackinfluencern Anna, 18, gör succé efter Netflix-serien », sur www.expressen.se (consulté le )
  6. « La plate-forme Twitch, nouveau paradis pour les joueurs d’échecs », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. (en) « Gibraltar Chess Festival 2018 », sur www.chessib.com (consulté le )
  8. « Cramling Bellon, Anna », sur ratings.fide.com (consulté le )
  9. (es) Leontxo García, « Ajedrez genético sueco-español », El País,‎ (ISSN 1134-6582, lire en ligne, consulté le )
  10. (sv) « Schacksnack | Juniorschack » (consulté le )
  11. (en-US) « The Family Team of Sweden », sur ChessHive (consulté le )