Anna Charevitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anna Charevitch
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activité
Autres informations
Sport
Titres aux échecs
Maître international féminin (d) (depuis ), grand maître international féminin (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 276 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Anna Vadimovna Charévitch (en biélorusse : Анна Вадимовна Шаревич, née le 18 décembre 1985 à Brest, en Biélorussie) est une joueuse d'échecs biélorusse et américaine détenant le titre de Grand maître féminin (GMF).

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Anna Charévitch a appris à jouer aux échecs à l'âge de cinq ans grâce à son père, médecin. Elle étudie les sciences du sport et le tourisme à l'Université d'État de Brest. Elle remporté quatre championnats de Biélorussie des filles dans les catégories d'âge des moins de 14 ans jusqu'au moins de 20 ans.

Parcours en tant que Biélorusse[modifier | modifier le code]

Plusieurs titres de championne de Biélorussie[modifier | modifier le code]

Anna Charévitch a remporté le championnat d'échecs de Biélorussie féminin en 2002[1], 2005[1], 2007[1] et 2011[2]. Après son premier titre en 2002, elle est appelée pour jouer lors des olympiades d'échecs féminins.

Au premier semestre 2009, elle était en tête du classement féminin des joueuses biélorusses.

Participation aux olympiades d'échecs avec la Biélorussie[modifier | modifier le code]

Anna Charévitch a joué pour l'équipe de Biélorussie lors des olympiades féminines d'échecs en 2002, 2004, 2006, 2008, 2010 et 2012[3].

Palmarès en club[modifier | modifier le code]

Anna Charévitch joue notamment dans le championnat d'Allemagne d'échecs des clubs avec le SK Holsterhausen. Elle y a fait une saison, en 2004/2005, puis elle rejoint défend les couleurs de l'USV Volksbank Halle, depuis 2006. Elle remporte le championnat en 2007 et 2010[4] avec cette équipe, et participe aux coupes d'Europe suivant le titre[5]. Elle participe aussi à cette même coupe d'Europe à deux autres reprises, en 2006 et 2008. En 2006, elle joue avec le club russe Ekonomist SGSEU Saratov[5] et en 2008, elle défend les couleurs biélorusses de l'EPAM Systems Minsk[5].

Parcours depuis le transfert de fédération[modifier | modifier le code]

En 2014, Anna Charévitch décide de changer de nationalité sportive et de jouer désormais pour les Etats-Unis[6]. En février 2015, elle était huitième du classement féminin des meilleurs joueuses américaines.

Titres internationaux[modifier | modifier le code]

Anna Charévitch obtient son titre de maître international féminin en 2003. Elle réalise toutes ses normes de maître la même année, en 2003[7]. Elle obtient la première lors du championnat de Biélorussie féminin à Minsk en mars[7], puis lors d'une coupe de jeunes[7] à Serpoukhov (en Russie) en mai, et enfin au championnat d'Europe féminin à Silivri[7] (en Turquie), en juin.

En 2006, Anna Charévitch obtient sa deuxième norme de Grand maître international féminin et reçoit son titre. Elle avait réalisé ses différentes normes, lors d'un tournoi de grands-maîtres féminin qui avait lieu à Saint-Pétersbourg en 2005, et lors de l'olympiade d'échecs féminine de 2006 à Turin.

Personnalité « people »[modifier | modifier le code]

Anna Charévitch se distingue aussi hors de l'échiquier. Elle est remarquée pour sa beauté et désignée "Miss Championnat d'Europe" par des journalistes lors de l'édition qui a eu lieu à Dresde, en 2004[8]. Elle est aussi remarquée par des journalistes de son pays et désignée parmi les 50 personnes les plus belles et avec le plus de succès en 2007[9]. Le magazine Королева спорта (Koroleva sporta) la classe au septième rang des personnalités sportives les plus en vue en 2007[10]. Anna Charévitch s'est aussi distinguée en réalisant un duo avec le chanteur biélorusse Sacha Nemo lors de l'émission Две звезды (2 étoiles)[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (uk) « Чемпионки Республики Беларусь » (consulté le 27 mars 2021)
  2. Kasparov, « Absolute and Women's Championships of Belarus 2011 », ChessBase, (consulté le 24 octobre 2017)
  3. Bartelski, « Women's Chess Olympiads: Anna Sharevich », OlimpBase (consulté le 23 août 2009)
  4. (en) « Absolute and Women's Championships of Belarus 2011 », sur Chess News, (consulté le 27 mars 2021)
  5. a b et c « OlimpBase :: European Women's Chess Club Cup :: Anna Sharevich », sur www.olimpbase.org (consulté le 5 février 2021)
  6. Player transfers in 2014. FIDE.
  7. a b c et d « FIDE Title Applications (GM, IM, WGM, WIM, IA, FA, IO) », sur ratings.fide.com (consulté le 5 février 2021)
  8. (de) « Eurochess », sur web.archive.org, (consulté le 5 février 2021)
  9. (be) « ТОП-50 самых красивых и успешных людей города Минска », sur web.archive.org,‎ (consulté le 5 février 2021)
  10. (be) « Королева спорта 2007 », sur web.archive.org,‎ (consulté le 5 février 2021)
  11. (de) « Jetzt singt sie auch noch... », sur Schach Nachrichten, (consulté le 5 février 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]