Ann Warren Griffith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Griffith.

Ann Warren Griffith (1911-1983) est une journaliste et écrivaine américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ann Warren Griffith étudie au Barnard College[1], l'une des Seven Sisters, universités féminines d'exception aux États-Unis. Après avoir fait partie des Women Airforce Service Pilots[2], elle écrit après la guerre des articles dans The New Yorker, The American Mercury et The Atlantic Monthly, ainsi que le magazine Pegasus, destiné aux professionnels de l'aviation.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Audience captive (en : Captive audience parue dans The Magazine of Fantasy and Science Fiction en 1953), publié en français sous le titre Sous le titre Auditions forcées à perpétuité (dans Fiction Sélection n° 1, puis dans Histoires de demain de la collection « La Grande anthologie de la science fiction » au Livre de Poche, 1975[3]) puis réédité chez Le passager clandestin coll. « Dyschroniques » (2016) (ISBN 978-2-36935-049-1). Dans cette nouvelle de science-fiction, elle imagine le ciblage publicitaire comportemental et dépeint une société de consommation à l'extrême[4].
  • Zeritky's Law dans Galaxy Science-Fiction[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de l'auteure chez l'éditeur
  2. Philippe Lécuyer, Audience captive, coll. « Dyschroniques », , p. 45
  3. Notice sur Noosfere
  4. Critique sur Un papillon dans la lune, 9 août 2016
  5. Cette nouvelle est parue sous le nom d'Ann Griffith, mais il s'agit vraisemblablement de la même personne.