Années 990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

IXe siècle | Xe siècle | XIe siècle

Années 970 | Années 980 | Années 990 | Années 1000 | Années 1010

990 | 991 | 992 | 993 | 994 | 995 | 996 | 997 | 998 | 999


Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

  • Au Xe siècle, les Berbères d’Aoudaghost se sont révoltés contre l’autorité du tounka (roi) de Ghâna, qui est mis à mort par le chef des insurgés. Vers 990, un successeur du roi de Ghâna assassiné s’empare du royaume d’Aoudaghost, qui est placé sous l’autorité d’un fonctionnaire noir.
  • À la fin du Xe siècle, au Sénégal, des membres de la famille royale de Diara, à l’est, renversent les Dia-Oyo et fondent la dynastie des Manna[1].
  • Destruction de la ville d’Aksoum en Éthiopie à la fin du Xe siècle. Le souverain éthiopien qui succède à la reine Guedit à la fin du Xe siècle serait un usurpateur, qui n’appartient pas à la dynastie légitime, mais non le fondateur de la dynastie Zagoué, qui usurpera le pouvoir au XIIe siècle. La seule certitude est qu’il ne réside plus à Aksoum.

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

L'Europe en 998

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

  • Il est fait mention de la boussole dans un ouvrage chinois de géomancie.
  • Avicenne est nommé médecin de la cour auprès du prince de Boukhara à l’âge de dix-huit ans, en 997. Il demeure à ce poste jusqu’à la chute de l’empire des Samanides en 999, et, durant les quatorze dernières années de sa vie, il sera conseiller scientifique et médecin du prince d’Ispahan.

Art et culture[modifier | modifier le code]

Religion[modifier | modifier le code]

Économie et société[modifier | modifier le code]

  • Les artisans hassoua sont très habiles pour le travail du fer, du cuivre et de la laine. Ils exportent leurs produits jusqu’en Afrique du Nord. Les Haoussa sont aussi d’excellents cultivateurs.
  • La Sicile musulmane connaît une période de prospérité grâce à la frappe de petites monnaies d'or et le commerce encouragé par les Fatimides.
  • Venise construit une flotte de galères à usage commercial et militaire[11].
  • Développement du commerce et de l’industrie, richesse de l’agriculture en Flandre pendant le règne de Baudouin IV (987-1035).
  • Frappe de la première monnaie irlandaise à Dublin[12].
  • À sa mort en 992, Mieszko Ier laisse un État dont la population est estimée à 1,2 million d’habitants et dont les frontières sont à peu de chose près celles de la Pologne en 1945, soit 250 000 km2. La Pologne est traversée par des routes qui relient la Baltique, la Russie de Kiev, l’Allemagne de Magdebourg et la Bohême. Des produits de luxes circulent pour le prince et son entourage, échangés contre des matières premières (seigle, fourrure, miel) et des esclaves capturés lors des guerres.
  • En 996, l'empereur byzantin Basile II publie une novelle contre la féodalité. Pour lutter contre la puissance de l’aristocratie foncière d’Anatolie, il interdit les clientèles et les confiscations terriennes mais ne parvient pas à briser la puissance des grandes familles. Plus tard (v. 1003-1004), il institue l’allèlengyon (caution mutuelle), qui consiste à rattacher les puissants à des communes fiscales sans leur en conférer les droits pour faire payer par les riches l’impôt des plus pauvres. Ces mesures ne survivront pas à son règne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Jolly Histoire du continent africain, Volume 1 Editions L'Harmattan, 1996 (ISBN 2738446884 et 9782738446886)
  2. Zygmunt Wojciechowski L'État polonais au Moyen Age: histoire des institutions Numéro 7 de Bibliothèque d'histoire du droit Recueil Sirey, 1949
  3. Heinz Halm The Fatimids and their traditions of learning I.B.Tauris, 1997 (ISBN 1860643132 et 9781860643132)
  4. Jean Nicolas Jager Histoire de l'Eglise catholique en France A. Le Clere, 1863
  5. Olivier Guyotjeannin, Emmanuel PoulleAutour de Gerbert d'Aurillac : le pape de l'an mil Librairie Droz, 1996 (ISBN 2900791189 et 9782900791189)
  6. Christophe Renault Paris Jean-paul Gisserot, 2006 (ISBN 2877476421 et 9782877476423)
  7. Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel, , 596 p. (lire en ligne)
  8. Claude Fleury Histoire ecclésiastique, Volume 8 s.n., 1777
  9. Gaurinath Bhattacharyya Shastri A concise history of classical Sanskrit literature Motilal Banarsidass Publ., 1987 (ISBN 8120800273 et 9788120800274)
  10. Omacanda Hāṇḍā Tabo Monastery and Buddhism in the trans-Himalaya Indus Publishing, 1994 (ISBN 8185182965 et 9788185182964)
  11. Trésors fatimides du Caire : exposition présentée à l'Institut du monde arabe du 28 avril au 30 août 1998 Institut du monde arabe, 1998
  12. John Cannon A Dictionary of British History Oxford University Press, 2009 (ISBN 0199550379 et 9780199550371)