Années 240

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

IIe siècle | IIIe siècle | IVe siècle

Années 220 | Années 230 | Années 240 | Années 250 | Années 260

240 | 241 | 242 | 243 | 244 | 245 | 246 | 247 | 248 | 249


Événements[modifier | modifier le code]

  • 235-285 : Crise du troisième siècle dans l'empire romain.
  • 240-242 : début de la prédication de Mani en Iran. Sa doctrine est fondée sur la connaissance, source de salut, et accentue l’opposition entre le Bien et le Mal. Il bénéficie du soutien officiel de Shapur Ier pour la diffusion de sa doctrine à la suite d'un entretien qui aurait eu lieu le jour du couronnement du roi sassanide[1].
  • 242-244 : guerres de Gordien III contre les Perses.
  • Vers 245-248 : le roi sassanide de Perse Shapur Ier annexe la Bactriane[2]. Déclin de l’Empire kusana en Inde. De petites dynasties kouchanes se maintiennent jusqu’au IVe siècle dans l’Hindū-Kūsh.
  • 247 : mort de Rav à Soura ; l’école de Nehardea, dirigée par Shmouel, devient le foyer d’étude et d’enseignement rabbinique le plus important de Babylonie jusqu’à sa destruction en 259. Une autre académie fondée dans la ville de Poumbedita sur l’Euphrate sera le centre de l’autorité religieuse de tous les Juifs babyloniens jusqu’au milieu du IVe siècle. Deux érudits de cette académie, Abaye et Rava, deviennent célèbres par leurs débats. Rava, devenu marchand de vin, créera une académie à Mahuza, près de Ctésiphon sur le Tigre.
  • 248 : l’Église de Rome dispose d’un clergé de 155 membres et entretient 1500 veuves et pauvres[3].


Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L. J. R. Ort, Mani : a religio-historical description of his personality, Brill Archive, (présentation en ligne)
  2. (en) Janos Harmatta, History of civilizations of Central Asia : The Development of Sedentary and Nomadic Civilizations, 700 B. C. to A, vol. 2, UNESCO, , 574 p. (ISBN 978-92-3-102846-5, présentation en ligne)
  3. Philippe Ariès, Histoire de la vie privée. De la Renaissance aux Lumières, vol. 1, Seuil, , 634 p. (ISBN 978-2-02-008987-6, présentation en ligne)
  4. Antoine-Elisabeth-Cléophas Dareste de La Chavanne, Histoire de France depuis les origines jusqu'à nos jours, vol. 1, Plon, (présentation en ligne)
  5. Thibaut Mourgues, Les Éthiopiens : la misère et la gloire, Éditions L'Harmattan, , 381 p. (ISBN 978-2-7384-5473-7, présentation en ligne)