Années 1040

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Xe siècle | XIe siècle | XIIe siècle

Années 1020 | Années 1030 | Années 1040 | Années 1050 | Années 1060

1040 | 1041 | 1042 | 1043 | 1044 | 1045 | 1046 | 1047 | 1048 | 1049


Événements[modifier | modifier le code]

La pierre runique de Gripsholm, en Suède, érigée vers 1040, commémore l'expédition d'Ingvarr au Serkland (en).
  • 1043-1046 : dernière guerre entre la Rus' de Kiev et l'Empire byzantin[9].
  • 1045-1064 : soumission de l'Arménie à Byzance. À la mort du roi d’Ani Sembat III en 1041, l’empereur byzantin prétend substituer à son successeur légitime, son neveu Gaghik II, son propre candidat, Vest Sarkis. Devant le refus des Arméniens, il lance contre eux trois expéditions, qui sont repoussées. Allié au roi des Albans, l’empereur byzantin réunit alors la totalité de ses forces mais est écrasé devant Ani par le général Vahram Pahlavani. Il aurait perdu 20 000 hommes. Aussitôt débarrassé des Grecs, le jeune roi Gaghik et son général se retournent contre les Turcs. Grâce à une manœuvre habile, ils leur infligent une sanglante défaite sur les bords du Goktchai. Les Byzantins, cette fois alliés aux Arabes de l'émir de Dwin, lancent une nouvelle attaque. Ayant acheté la neutralité des Arabes, Gaghik réussit à les mettre en déroute. L’empereur byzantin, par le truchement de Vest Sarkis, invite alors Gaghik à venir à Constantinople signer avec lui un traité de paix perpétuelle (été 1045). Gaghik accepte et se met en route après avoir confié la régence au catholicos Petros. Mais dès son arrivée, l’empereur le fait enfermer et envoie une nouvelle armée contre son royaume. Le catholicos livre Ani aux Grecs. Les Arméniens se soumettent à Byzance (1045-1064). Une partie de la population est déportée[11].
  • 1045 : reprise de la reconquête en Espagne avec la prise de Calahorra[12]. À partir des années 1045 les comtes de Barcelone et les comtes d'Urgell imposent un tribut aux émirats musulmans voisins (Tortosa, Saragosse, Lérida)[13].
  • Vers 1045 : les Malinkés, Dioulas et Sénoufos créent le royaume de Kong au Nord de la Côte d'Ivoire[14].
  • 1048-1049 : raids des Petchénègues sur le Danube[15].

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Henri III du Saint-Empire - miniature de 1040.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Minois, Histoire du Moyen Âge, Place des éditeurs, (ISBN 9782262079864, présentation en ligne)
  2. Robert Mantran, L'expansion musulmane (VIIe-XIe siècle), Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130737155, présentation en ligne)
  3. Béatrice Leroy, L'Aventure séfarade, Paris, Flammarion, coll. « Champs » (no 253), , 222 p. (ISBN 978-2-08-081253-7, notice BnF no FRBNF35482566)
  4. Jean-Claude Cheynet, Le monde byzantin : L'Empire byzantin (641-1204), vol. 2, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130638544, présentation en ligne)
  5. Régis Boyer, Les Vikings : histoire, mythes, dictionnaire, R. Laffont, (ISBN 9782221106310, présentation en ligne)
  6. Whitney S. Stoddard, Art And Architecture In Medieval France : Medieval Architecture, Sculpture, Stained Glass, Manuscripts, The Art Of The Church Treasuries, Routledge, (ISBN 9780429973765, présentation en ligne)
  7. Bernard Lugan, Atlas historique de l'Afrique: Des origines à nos jours, Éditions du Rocher, (ISBN 9782268101149, présentation en ligne)
  8. (en) Omacanda Hāṇḍā, Buddhist monasteries of Himachal, New Delhi, Indus Pub. Co., , 344 p. (ISBN 978-81-7387-170-2 et 9788173871702, présentation en ligne)
  9. a et b Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel, , 596 p. (lire en ligne [PDF])
  10. Raffaele D’Amato, Andrea Salimbeti, The Normans in Italy 1016–1194, Bloomsbury Publishing, (ISBN 9781472839442, présentation en ligne)
  11. Jean Pierre Callot, L'Arménie, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je? » (no 851), , 128 p. (OCLC 36725153, lire en ligne)
  12. Thomas F. Glick, Islamic And Christian Spain in the Early Middle Ages, BRILL, (ISBN 9789004147713, présentation en ligne)
  13. Ricardo de la Cierva, Historia general de España : Alta Edad Media, predominio musulmán, vol. 3, Planeta, (ISBN 9788485753000, présentation en ligne)
  14. Georges Niamkey Kodjo, Le royaume de Kong (Côte d'ivoire), des origines à la fin du XIXe siècle, L'Harmattan, (ISBN 9782296146976, présentation en ligne)
  15. Michel Balard, Migrations et diasporas méditerranéennes (Xe-XVIe siècles), Publications de la Sorbonne, (ISBN 9782859448363, présentation en ligne)