Années 770 av. J.-C.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Années -770)
Aller à : navigation, rechercher

IXe siècle av. J.-C. | VIIIe siècle av. J.-C. | VIIe siècle av. J.-C.

../.. | Années 790 av. J.-C. | Années 780 av. J.-C. | Années 770 av. J.-C. | Années 760 av. J.-C. | Années 750 av. J.-C. | ../..



Événements[modifier | modifier le code]

  • 775-760 av. J.-C. : Règne de Alara, roi de Kouch.
  • Vers 775 à 675 av. J.-C. : Début de la première vague de colonisation des cités grecques caractérisée par une recherche de terres étendues (Italie du Sud, Sicile, Pont-Euxin). Migration eubéenne vers la Sicile et l'Italie. Installation de colons grecs de Chalcis sur l'ile de Pithécusses, aujourd'hui Ischia, en bordure du golfe de Naples. Des exilés spartiates fondent Tarente. Ces mouvements sont au début dirigés par les propriétaires fonciers, et ne rencontrent pas l'hostilité des Phéniciens car il n'y a pas d'enjeu commercial.
    • Les raisons de la colonisation sont politiques. Le renversement des équilibres sociaux dans les campagnes dominées par la noblesse, et l’imposition d’un nouvel ordre, conséquence de la croissance du commerce et de l’artisanat, provoquent d’importants conflits entre les classes dirigeantes et de forts mouvements de contestation des classes inférieures. La majorité des colons part en quête d’une terre fertile à cultiver. Certains recherchent un enrichissement facile par le brigandage et la piraterie, d’autres établissent des comptoirs commerciaux. La pratique de la colonisation organisée à l’initiative de l’état d’origine apparaît rapidement.
  •  : Éclipse solaire[2].
  • 773 av. J.-C. : Le pharaon Chéchonq III se fait enterrer à Tanis où il a fait construire la porte monumentale d’Amon.
  • 772-755 av. J.-C. : Règne d’Ashur-dân III, roi d’Assyrie. Épidémies de peste, révoltes à Assur, Arrapha et Guzana (Tell Halaf) pendant le règne de Ashur-dân III[3].
  • 771-719 av. J.-C. : En Chine, règne de Zhou Pingwang. Début de la Dynastie des Zhou orientaux (771-221 av. J.-C.). La capitale des Zhou se déplace à Luoyang.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Daniélou, Histoire de l'Inde, Fayard,‎ 1983 (ISBN 9782213639536, présentation en ligne)
  2. a et b François Clément, Viton de Saint-Allais, L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des inscriptions, des chroniques et autres anciens monumens, avant l'ère chrétienne..., Moreau,‎ 1820 (présentation en ligne)
  3. Georges Roux, La Mésopotamie, Seuil,‎ 1995 (ISBN 9782020086325, présentation en ligne)