Anita Shreve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anita Shreve
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
NewfieldsVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Genres artistiques
Distinction
Prix Laurence L. & Thomas Winship/PEN New England (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Anita Shreve, née le [1] à Dedham au Massachusetts et morte le à Newfields dans le New Hampshire[2], est une écrivaine et scénariste américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille d'un pilote de ligne et d'une femme au foyer, Anita Shreve est diplômée de l'école secondaire de Dedham, puis étudie à l'université Tufts (Massachusetts). Elle commence à écrire tout en étant professeur au lycée de Reading au Massachusetts.

Une de ses premières nouvelles, Past the Island, Drifting, publiée en 1975, remporte le prix O. Henry Award en 1976.

Son roman La Femme du pilote (The Pilot's Wife), paru en 1998, est sélectionné par l'Oprah's Book Club en mars 1999. Depuis lors, ses romans se vendent à des millions d'exemplaires dans le monde entier.

Parmi d'autres emplois, Shreve a été journaliste à Nairobi (Kenya) pendant trois ans.

Jusqu'à sa mort, elle vit à Longmeadow, au Massachusetts.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Quatuor Fortune's Rocks[modifier | modifier le code]

Selon l'ordre du récit
  • Fortune's Rocks (1999)
    Publié en français sous le titre Un seul amour, traduit par Michelle Herpe-Voslinsky, Paris, Belfond, coll. « Les étrangères », 2000 (ISBN 2-7144-3726-5) ; réédition, Paris, Pocket no 11277, 2002 (ISBN 2-266-11107-8)
  • Sea Glass (2002)
    Publié en français sous le titre La Maison du bord de mer, traduit par Michèle Valencia, Paris, Belfond, coll. « Les étrangères », 2003 (ISBN 2-7144-3950-0) ; réédition, Paris, Pocket no 12263, 2004 (ISBN 2-266-14392-1)
  • The Pilot's Wife (1998)
    Publié en français sous le titre La Femme du pilote, traduit par Marie-Claude Peugeot, Paris, Belfond, 1999 (ISBN 2-7144-3626-9) ; réédition, Paris, Pocket no 11248, 2000 (ISBN 2-266-11022-5)
  • Body Surfing (2007)
    Publié en français sous le titre Le Tumulte des vagues, traduit par Isabelle Caron, Paris, Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2009 (ISBN 978-2-7144-4451-6) ; réédition, Paris, Pocket no 14484, 2011 (ISBN 978-2-266-20644-0)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • Eden Close (1989)
    Publié en français sous le titre La Longue Nuit d'Eden Close, traduit par Roxane Azimi, Paris, Belfond, 1995 (ISBN 2-7144-3245-X) ; réédition, Paris, Pocket no 11276, 2003 (ISBN 2-266-11114-0)
  • Strange Fits of Passion (1991)
    Publié en français sous le titre Étrange Passion, traduit par Marie-Claude Peugeot, Paris, Belfond, 1996 (ISBN 2-7144-3349-9) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 14338, 1997 (ISBN 2-253-14338-3)
  • Where or When (1993)
    Publié en français sous le titre Nostalgie d'amour, traduit par Catherine Orsot, Paris, Belfond, 1994 (ISBN 2-7144-3164-X) ; réédition, Paris, J'ai lu, coll. « Roman » no 4161, 1996 (ISBN 2-277-24161-X)
  • Resistance (1995)
    Publié en français sous le titre Un amour volé, traduit par Michèle Valencia, Paris, Belfond, coll. « Les étrangères », 2007 (ISBN 978-2-7144-4241-3) ; réédition, Paris, Pocket no 13723, 2009 (ISBN 978-2-266-18428-1)
  • The Weight of Water (1997)
    Publié en français sous le titre Le Poids de l'eau, traduit par Marie-Claude Peugeot, Paris, Belfond, coll. « Les étrangères », 1997 (ISBN 2-7144-3474-6) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de poche » no 14594, 1999 (ISBN 2-253-14594-7)
  • The Last Time They Met (1999)
    Publié en français sous le titre Ultime Rencontre, traduit par Hélène Fournier, Paris, Belfond, coll. « Les étrangères », 2002 (ISBN 2-7144-3829-6) ; réédition, Paris, Pocket no 12067, 2005 (ISBN 2-266-13796-4)
  • All He Ever Wanted (2003)
    Publié en français sous le titre L'Objet de son désir, traduit par Michèle Valencia, Paris, Belfond, coll. « Les étrangères », 2004 (ISBN 2-7144-4042-8) ; réédition, Paris, Pocket no 12649, 2006 (ISBN 978-2-266-15573-1)
  • Light on Snow (2004)
    Publié en français sous le titre Une lumière sur la neige, traduit par Michèle Valencia, Paris, Belfond, coll. « Les étrangères », 2005 (ISBN 2-7144-4145-9) ; réédition, Paris, Pocket no 13118, 2008 (ISBN 978-2-266-16631-7)
  • A Wedding in December (2005)
    Publié en français sous le titre Un mariage en décembre, traduit par Michèle Valencia, Paris, Belfond, 2008 (ISBN 978-2-7144-4295-6) ; réédition, Paris, Pocket no 14247, 2010 (ISBN 978-2-266-19855-4)
  • Testimony (2008)
    Publié en français sous le titre Une scandaleuse affaire, traduit par Michèle Lévy-Bram, Paris, Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2010 (ISBN 978-2-7144-4586-5) ; réédition, Paris, Pocket no 14675, 2013 (ISBN 978-2-266-21484-1)
  • A Change in Altitude (2009)
  • Rescue (2010)
    Publié en français sous le titre Un jour après l'autre, traduit par Florence Bertrand, Paris, Belfond, coll. « Littérature étrangère », 2012 (ISBN 978-2-7144-5151-4) ; réédition, Paris, Pocket no 15518, 2013 (ISBN 978-2-266-23720-8)
  • Stella Bain (2013)
  • The Stars Are Fire (2017)

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Past the Island, Drifting (1975)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Working Woman (1986)
  • Dr. Balter's Child Sense (1987)
  • Remaking Motherhood: How Working Mothers are Shaping Our Children's Future (1987)
  • Women Together, Women Alone: The Legacy of the Consciousness-Raising Movement (1989)

Adaptations[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF
  2. (en) « Anita Shreve, best-selling author of ‘The Pilot’s Wife,’ dies at 71 », Boston Globe,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]