Anita Garibaldi (Santa Catarina)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anita Garibaldi (homonymie).
Anita Garibaldi
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud
État Santa Catarina Santa Catarina
Langue(s) portugais
Maire Ivonir Fernandes (PSB)
jusqu'en 2016
Code postal 88590-000
Fuseau horaire UTC-3
Indicatif 49
Démographie
Gentilé anita-garibaldense
Population 8 627 hab.[1] (11/2010)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 41′ 20″ S 51° 07′ 48″ O / -27.688889, -51.13 ()27° 41′ 20″ Sud 51° 07′ 48″ Ouest / -27.688889, -51.13 ()  
Altitude 885 m
Superficie 58 900 ha = 589 km2
Divers
Création de la municipalité Loi nº 730 de l'État de Santa Catarina du 17 juillet 1961
Localisation
Localisation de Anita Garibaldi sur une carte
Localisation de Anita Garibaldi sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Anita Garibaldi

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Anita Garibaldi
Liens
Site web http://www.anitagaribaldi.sc.gov.br/

Anita Garibaldi est une ville brésilienne de l'intérieur de l'État de Santa Catarina.

Généralités[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville est un hommage à Anita Garibaldi, native de Laguna, sur le littoral de l'État de Santa Catarina, surnommée l'héroïne des deux mondes[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Anita Garibaldi se situe par 27º 41' 20" de latitude sud et par 51º 07' 48" de longitude ouest, à une altitude de 885 mètres[3].

Sa population était de 8 627 habitants au recensement de 2010[4]. La municipalité s'étend sur 589 km²[5].

La ville se situe à 315 km à l'ouest de la capitale de l'État[3], Florianópolis. Elle fait partie de la microrégion de Campos de Lages, dans la mésoregion Serrana de Santa Catarina.

Le climat de la municipalité est tempéré humide, avec une température moyenne annuelle de 16 °C[3].

La dense forêt d'araucarias qui couvre le territoire de la municipalité lui vaut le titre de « capitale du pin » (capital do pinheiro en portugais)[6].

L'IDH de la ville était de 0,750 en 2000 (PNUD)[7].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XIXe siècle, la région est un lieu de passage pour les tropeiros du Rio Grande do Sul et de São Paulo, qui y troquent des chevaux avec les premiers habitants des lieux.

Vers 1900, les premières familles italiennes s'installent dans la région et déboisent pour se consacrer à l'agriculture, bientôt suivies par des immigrants d'origine allemande. En 1905, le premier commerce et une école sont construits dans la localité.

Anita Garibaldi passe dans la région en 1842. La bravoure de la combattante lui vaut la sympathie de la population locale qui donne son nom au district lors de sa création en 1929.

En 1961, elle acquiert son indépendance de Lages et devient une municipalité indépendante.

Enfin, en 1989, le district de Cerro Negro est démembré de la municipalité d'Anita Garibaldi et devient indépendant[2],[8],[9].

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la municipalité est basée sur l'agriculture et l'élevage, parmi lesquels la culture du maïs, du haricot, du blé, du riz et du tabac, ainsi que la production de fruits, de miel et l'élevage de bœufs[3].

La ville comporte également quelques industries liées à l'exploitation de ses ressources forestières. Elle se prépare enfin à accueillir deux nouvelles usines hydro-électriques: à Barra Grande, sur le rio Pelotas, et à Campos Novos, sur le Rio Canoas[6].

Culture[modifier | modifier le code]

Les principales fêtes qui sont célébrées dans la ville sont les suivantes[3]  :

  • le 17 juillet, l'anniversaire de la municipalité;
  • en octobre, la fête du jabuticaba;
  • le 4 décembre, la fête de Sainte Barbara, patronne de la municipalité.

Administration[modifier | modifier le code]

La municipalité est constituée de deux districts [8]:

  • Anita Garibaldi (siège du pouvoir municipal)
  • Lagoa da Estiva

Villes voisines[modifier | modifier le code]

Anita Garibaldi est voisine des municipalités (municípios) suivantes :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. IBGE
  2. a et b Site de l'État de Santa Catarina
  3. a, b, c, d et e Site de l'État de Santa Catarina
  4. (pt) « Population des municipalités brésiliennes - Résultats du recensement 2010 », Institut brésilien de géographie et de statistiques (consulté le 3 mars 2012)
  5. Institut brésilien de géographie et de statistiques
  6. a et b Site de l'État de Santa Catarina
  7. Valeurs d'IDH pour les municipalités du Brésil - PNUD Brasil - 2000
  8. a et b Formation administrative d'Anita Garibaldi - Institut brésilien de géographie et de statistiques
  9. Site de la municipalité d'Anita Garibaldi