Animafac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Animafac
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Promouvoir et développer le fait associatif étudiant
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation 1996
Identité
Siège Paris
Structure Réseau
Président Baptiste Thevelein
Vice-présidents Loris Birkemeyer, Lucille Couturier-Briois, Laura Hohler, Romain Olla, Edgar Perrin[1]
Trésorière Laura Hohler[1]
Déléguée générale Claire Thoury
Affiliation Le Mouvement associatif[2]
Agence du service civique[3]
AFEV[3]
Art+Université+Culture[3]
Étudiants et développement[3]
FDVA[3]
France bénévolat[3]
Ligue de l'enseignement[3]
REALD[3]
Solidarité Laïque[3]
Affiliation européenne Forum civique européen[3]
Méthode Rencontres, échange de bonnes pratiques, formations
Financement Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche[4]
Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative
FDVA
Site web animafac.net

Animafac est un réseau d'associations étudiantes créé en 1996, qui a pour but de permettre aux associations étudiantes de mener à bien leurs projets collectifs, en se basant sur l'échange d'expériences et de pratiques entre associations. Impulser des dynamiques inter-associatives, donner à voir les initiatives étudiantes et une jeunesse engagée font aussi partie de ses objectifs.

Fondements[modifier | modifier le code]

Réseau d’échanges d’expériences et centre de ressources pour les initiatives étudiantes, Animafac a été créé en 1996[5] par des associatifs étudiants. Un double constat est à l'origine de ce projet :

  • la massification de l'enseignement supérieur au cours des années 1980 et 1990 implique un fort éclatement des sites universitaires (ouverture d'IUT, d'antennes universitaires...), qui implique un besoin croissant d'échanges entre des étudiants de plus en plus dispersés sur le territoire ;
  • les évolutions des modalités d'engagement des jeunes, qui se retrouveraient selon lui de moins en moins dans le syndicalisme étudiant, mais seraient mus par des envies d'actions plus thématiques.

Actions[modifier | modifier le code]

Pour informer les associatifs étudiants et les accompagner dans leurs projets, le réseau propose :

  • des formations à la vie associative et à la conduite de projets à travers toute la France
  • des rencontres nationales et régionales
  • un site Internet totalement interactif, comportant de nombreuses ressources pratiques et intellectuelles
  • une lettre électronique bimensuelle
  • une collection de guides et de fiches pratiques

Organisation thématique[modifier | modifier le code]

Pour répondre à la diversité des attentes et des préoccupations des associations, le réseau anime des chantiers thématiques qui permettent de travailler aux niveaux national et régional entre associations spécialisées d'une dizaine de champs thématiques.

Organisation géographique[modifier | modifier le code]

Localement, des animateurs et animatrices réseau inscrivent les associations étudiantes d’un territoire dans un réseau d’échange de pratiques et de mutualisation des savoir-faire. Les associations nationales disposent également d’un espace spécifique de rencontre et de coordination.

Campagnes nationales[modifier | modifier le code]

Le réseau coordonne en outre des campagnes de sensibilisation, comme la campagne de promotion de l’engagement Engageons 2017[6] et développe régulièrement différents programmes sur les thématiques de l’Europe, la citoyenneté, la lutte contre les discriminations ou encore l'économie sociale et solidaire.

Forum national des initiatives jeunes[modifier | modifier le code]

Le Forum national des initiatives jeunes

Animafac a organisé le à la Grande halle de la Villette le Forum national des initiatives jeunes[7] ayant pour but de présenter l'engagement associatif des jeunes à travers différents espaces thématiques[8] ainsi qu'un festival.

Politique[modifier | modifier le code]

Dans l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle de 2017 qui oppose Marine Le Pen et Emmanuel Macron, Animafac appelle implicitement dans une tribune avec soixante autres associations à faire barrage à la candidate FN[9].

Innovation sociale[modifier | modifier le code]

Animafac développe différents projets dans le domaine de l'innovation sociale. Il s'agit notamment d'un appel à projets à destination des étudiants portant des initiatives socialement innovantes, La Riposte[10], mais également d'un dispositif appelé Pro'Pulse[11] qui a pour objectif de faciliter l'insertion professionnelle des jeunes dans l'économie sociale et solidaire[12]. Le , Animafac a reçu, pour Pro'pulse, la médaille de la ville de Paris.

Organisation et représentation[modifier | modifier le code]

Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

Juridiquement, le réseau Animafac est une association loi de 1901[13] liée à la Ligue de l’Enseignement. L'association est dirigée par un conseil d'administration[14]. Ce conseil d'administration est composé de 24 associations, représentant la diversité thématique et géographique du réseau, élues pour des mandats de deux ans.

Assemblée générale[modifier | modifier le code]

Le siège d'Animafac à Paris
L'assemblée générale d'Animafac, le à l'université Paris-Descartes

Chaque année, l'assemblée générale a lieu en juin à Paris[15] et elle est l'occasion de renouveler de moitié le conseil d'administration.

Bureau[modifier | modifier le code]

La composition du bureau d'Animafac pour 2019-2020 est la suivante[16] :

  • Président : Baptiste Thevelein, Inspira
  • Trésorière : Laura Hohler, Altern' & Go
  • Vice-Président : Loris Birkemeyer, Les Jeunes Européens
  • Vice-Présidente : Lucille Couturier-Briois, CitizenShip
  • Vice-Président : Romain Olla, Together for Earth
  • Vice-Président : Edgar Perrin, Parlement Européen des Jeunes
  • Déléguée générale : Claire Thoury

Équipe permanente[modifier | modifier le code]

Animafac compte également une équipe professionnelle d'une vingtaine de salariés[17] et une équipe d'animation de réseau composée d'environ 30 volontaires[18].

Financement[modifier | modifier le code]

L'organisation reçoit l'essentiel de ses financements dans le cadre d'une convention pluriannuelle d’objectifs signée avec le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche[19].

Fédérations et représentation[modifier | modifier le code]

Réunissant de nombreuses fédérations nationales thématiques (le Génépi, la Confédération nationale des Junior-Entreprises, Radio Campus France, Étudiants et Développement[20], le REFEDD[21]etc.), Animafac représente le monde associatif étudiant au sein du Mouvement associatif, qui est l'expression politique fédérée des associations françaises. Une des représentantes du réseau participe au bureau du Conseil national de la vie associative où elle est chargée du suivi de la mise en place du statut de volontaire. Animafac est également élu depuis fin 2011 au groupe Associations du Conseil économique, social et environnemental (CESE), la troisième chambre de la République, représentant la société civile. Animafac est membre fondateur du Comité du service civique associatif[22].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Animafac, « La team », Animafac,
  2. « Conseil d'administration », sur CPCA
  3. a b c d e f g h i et j Jean-Michel Onillon, « Les mandats », Animafac,
  4. « Comptes annuels pour l'année 2011 », Animafac
  5. « Animafac », sur Université de Picardie
  6. « En 2017, Animafac s'engage, avec vous ? », sur animafac.net (consulté le 2 octobre 2018).
  7. « Forum national des initiatives jeunes », Animafac
  8. « Appel à projets d’Animafac ! », Ministère de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative
  9. « "Le pire est malheureusement possible!" : l’appel de 61 associations et ONG avant le second tour », lejdd.fr, 29 avril 2017.
  10. « Animafac lance son appel à projets LA RIPOSTE | Associations.gouv.fr », sur www.associations.gouv.fr (consulté le 12 octobre 2018)
  11. La-Croix.com, « Un lieu pour « se propulser » vers l’emploi », sur La Croix, (consulté le 13 février 2019)
  12. « En quête de sens dans mon parcours pro : qui peut m’aider ? | Say Yess », Say Yess,‎ (lire en ligne, consulté le 12 octobre 2018)
  13. « Statuts d’Animafac »
  14. « Conseil d'administration 2009 », Animafac
  15. « Le 19 juin, c'est l'Assemblée générale d'Animafac - Rendez-vous à Paris-VII ! », Animafac,
  16. « Le conseil d'administration d'Animafac 2013-2014 », Animafac,
  17. « L'équipe du centre de ressources », sur Animafac
  18. « L'équipe d'animation du réseau », sur Animafac
  19. [PDF]« Mission interministérielle - Projets annuels de performance - Annexe au projet de loi de finances pour 2010, Page 198 »
  20. « Étudiants et Développement »
  21. « REFEDD »
  22. « Comité du service civique associatif »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]