Aniéla Jaffé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aniéla Jaffé
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
ZurichVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychologue et écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Employeur Institut C. G. Jung de Zürich (-) et Carl Jung (-)Voir et modifier les données sur Wikidata

Aniéla Jaffé, née le à Berlin et morte le est une psychanalyste jungienne. Elle fut secrétaire de l'Institut C. G. Jung de Zürich et de Carl Gustav Jung lui-même. Elle est connue pour avoir été la collaboratrice principale de la rédaction de l'autobiographie de Jung Ma vie. Souvenirs, rêves et pensées.

Aperçu biographique[modifier | modifier le code]

Elle fait des études de psychologie à l'université de Hambourg et au début de la Seconde Guerre mondiale elle se rend à Zurich où elle entame une longue période de collaboration avec Jung. Elle sera la secrétaire de l'Institut C. G. Jung de Zürich de 1947 à 1955 puis secrétaire personnelle de Jung de 1955 à 1961.

Ma Vie. Souvenirs rêves et pensées[modifier | modifier le code]

Aniéla Jaffé a dispensé une aide importante dans l'élaboration de l'autobiographie de Jung Ma vie. Souvenirs, rêves et pensées :

« tous comprenaient que ce n'était pas une entreprise facile, tant était connue l'aversion de Jung pour faire de la publicité sur sa vie. C'est ainsi que Jung n'a accepté qu'après de longues hésitations, et qu'il m'a donné une après-midi par semaine pour travailler ensemble. C'était beaucoup si l'on considère sa charge de travail et son état de santé précaire dû à son âge. »[1].

En effet, au printemps de 1957, Jung était âgé de 81 ans et mourut quatre ans plus tard, l'année de la première parution de l'ouvrage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]