Angoville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Angoville
Angoville
L'église Sainte-Anne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Commune Cesny-les-Sources
Intercommunalité Communauté de communes Cingal-Suisse Normande
Statut Commune déléguée
Maire délégué Daniel Simon
2020-2026
Code postal 14220
Code commune 14013
Démographie
Population 27 hab. (2017)
Densité 7,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 56′ 45″ nord, 0° 22′ 39″ ouest
Altitude Min. 173 m
Max. 248 m
Superficie 3,72 km2
Élections
Départementales Thury-Harcourt
Historique
Date de fusion
Commune(s) d'intégration Cesny-les-Sources
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 15.svg
Angoville
Géolocalisation sur la carte : Calvados
Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 15.svg
Angoville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Angoville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Angoville

Angoville est une ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Cesny-les-Sources.

Elle est peuplée de 27 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Angoville est situé sur la D 241, à mi-route environ entre Falaise et Thury-Harcourt (D 6).

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestée sous la forme Ansgotvilla en 1125 [1].

Composé de l'ancien français « ville » (du latin villæ), domaine rural, puis village, et du nom de personne scandinave Asgaut (ou Asgautr)[2], francisé en Asgot, Ansgot, Angot, Ango, à l'origine des noms de famille normands Ango[3] et Angot[4], répandus dans la Seine-Maritime.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le , Angoville intègre avec quatre autres communes la commune de Cesny-les-Sources[5] créée sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales. Les communes de Cesny-Bois-Halbout, Acqueville, Angoville, Placy et Tournebu deviennent des communes déléguées et Cesny-Bois-Halbout est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
?eric sohier a partir de mars 2014 jusque mars 2015 daniel simon a partir du 4 juin 2015- Louis-Aimable Auvray[6]   Cultivateur
? ? M. Bourdais (père)    
? mars 2001 Guy Bourdais    
mars 2001 mars 2014 Daniel Simon SE Agriculteur
mars 2014[7] mars 2015 Éric Sohier SE Monteur, metteur au point
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2017, la commune comptait 27 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2005, 2010, 2015, etc. pour Angoville[8]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
203102212159154140138136126
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1101101049897100978687
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
808071715450604453
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
645145402930293430
2017 - - - - - - - -
27--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Activité principale : vaches laitières et culture.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2017, légale en 2020.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Volume 2 - Page 923
  2. Centre national de la recherche scientifique (France), Annales de Normandie, Volume 52,Numéros 1 à 5, Laboratoire d'éthnographie régionale, 2002
  3. Ango dans Géopatronyme
  4. Angot dans Géopatronyme
  5. « Recueil des actes administratifs du 25 septembre 2018 » [PDF], sur le site de la préfecture du Calvados (consulté le 2 janvier 2019).
  6. Annuaire du département de la Manche, 12e année 1840, p 223
  7. « Angoville (14220) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 27 mai 2014)
  8. Date du prochain recensement à Angoville, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 2017 .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :