Angels and Airwaves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Angels & Airwaves)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AVA.
Angels and Airwaves
Description de cette image, également commentée ci-après

De gauche à droite : Wachter, Kennedy, Rubin et DeLonge en 2012.

Informations générales
Surnom AvA
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif[1], space rock[2]
Années actives Depuis 2005
Labels Geffen Records, Suretone Records, Independent - Adventure Intermedia, To the Stars Records
Site officiel www.angelsandairwaves.com
Composition du groupe
Membres Tom Delonge
Ilan Rubin
Anciens membres Ryan Sinn
Atom Willard
Matt Watcher
David Kennedy
Eddie Breckenridge
Description de cette image, également commentée ci-après

Logo d’Angels and Airwaves.

Angels and Airwaves, stylisé Angels & Airwaves et abrégé en AvA, est un groupe de rock alternatif américain, originaire de San Diego, en Californie. Formé en 2005, le groupe comprend Tom DeLonge (chant, claviers, basse, guitare) et Ilan Rubin (batterie, clavier, guitare, basse, chœurs).

Le groupe se forme après la mise en pause de Blink-182 en 2005. Ils continuent d'enregistrer de tourner malgré le retour de DeLonge au sein de Blink-182 en 2009 ; cpendant, DeLonge quittera Blink en 2015, et se consacrera pleinement à Angels and Airwaves. Le groupe compte cinq albums studio : We Don't Need to Whisper (2006), I-Empire (2007), Love (2010), Love: Part II (2011) et The Dream Walker (2014). Le projet résulte aussi en un film intitulé Start the Machine (2008). En 2011, en parallèle aux deux albums Love, le groupe produit un film drama de science fiction, Love réalisé par William Eubank et diffusé dans 460 salles de cinéma pendant leur tournée Love Live. Le groupe publie un court-métrage d'animation intitulé Poet Anderson: The Dream Walker[3], et un cinquième album, The Dream Walker, le 9 décembre.

Si le groupe, dès les premiers clips-vidéos, souhaite se tourner vers des images plus futuristes, affirmant ainsi leur identité musicale, des clips beaucoup plus classiques sont tournés, notamment Everything's Magic. Parallèlement, le groupe tourne des courts-métrages, sans doute pour appuyer leur volonté de diffuser leurs visions du monde et de la société. Si les images récurrentes de guerre peuvent renvoyer à la dénonciation de la violence, Tom Delonge affirme également qu'elles représentent le combat que nous menons chacun à l'intérieur de notre propre personne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (2005–2006)[modifier | modifier le code]

Angels and Airwaves à Hyde Park en juin 2006.

Angels and Airwaves est formé en 2005 par Tom DeLonge, le guitariste du groupe Blink-182. Les autres membres initiaux sont David Kennedy, ancien guitariste de Hazen Street et de Box Car Racer, Atom Willard, ancien batteur de Rocket from the Crypt et de The Offspring, et Ryan Sinn, ancien bassiste de The Distillers. L'abréviation AVA correspond au nom de la fille de Tom DeLonge[4].

La quasi-totalité de l'album, dont essentiellement le chant, les lignes de guitare et de basse ainsi que les différents effets, est enregistré au domicile de Tom DeLonge, et notamment dans la chambre d'ami. La batterie, quant à elle, est enregistrée dans le studio du groupe Foo Fighters[5][réf. insuffisante]. La volonté de faire quelque chose de différent passe également par la construction et l'enregistrement de l'album ; les idées générales de base partent du leader, Tom DeLonge, et le groupe part de cela pour travailler. DeLonge souhaite produire lui-même cet album, et après quelques hésitations, il continua sur cette volonté, tout en intégrant Critter comme ingénieur son, qui est d'ailleurs considéré comme le cinquième membre du groupe[6][réf. insuffisante], et continue toujours à travailler avec le quatuor. Tom DeLonge annonce que We Don't Need to Whisper « était comme une renaissance de moi-même », qui lui permet notamment de surmonter la rupture avec Blink-182 après 13 ans de formation, mais également ses différents problèmes de santé (alcool, vertèbres cassés).

Après la sortie de leur premier album en 2006, We Don't Need to Whisper, Ryan Sinn quitte le groupe à la suite de quelques désaccords avec le reste du groupe, notamment sur sa volonté d'intégrer ses différentes influences musicales. Il est alors remplacé par l'ancien bassiste de Thirty Seconds to Mars, Matt Wachter. Alors que les membres du groupe, lors de l'enregistrement de l'album, s'échangeaient les différents morceaux par courriel, une personne arriva à pénétrer dans la boite mail de Tom Delonge, récupéra les morceaux et choisit de diffuser le titre The Adventure. KROQ s'empara du morceau et commença à le diffuser, ainsi que différentes radios. Le premier single fut choisi, on peut dire, par défaut ; Atom Willard affirma lui-même qu'ils ne souhaitent pas choisir ce morceau comme single, et pourtant ce titre est devenu la chanson phare et identitaire du projet Angels and Airwaves.

I-Empire (2007–2009)[modifier | modifier le code]

Le deuxième album est publié le . Intitulé I-Empire, il contient douze nouvelles chansons ou presque puisque les chansons Star of Bethlehem et True Love sont en fait Star of Bethlehem, une chanson déjà connue des fans et qui a été scindée en deux parties. On remarquera dans ce nouvel album des chansons plus rythmées, comme le single Everything's Magic, ou encore Secret Crowds. Mais les fans du premier album retrouveront le style relativement lent du groupe sur des titres comme Breathe et Lifeline. La chanson Rite of Spring est un morceau proprement autobiographique du chanteur Tom DeLonge, dans laquelle il s'exprime notamment sur la fin de Blink-182 : « Si j'avais l'occasion pour un nouvel essai, je n'y changerai rien. » L'outro de Heaven, dernière chanson de l'album, n'est pas sans rappeler Valkyrie Missile, titre qui avait ouvert We Don't Need To Whisper. Le groupe affirma la volonté de lier les deux albums, de les associer pour assurer une certaine logique dans l'évolution et les nouvelles compositions. Jumping Rooftops sert d'intermède.

Love (2010–2011)[modifier | modifier le code]

Le 14 février 2010, le groupe sort un nouvel album intitulé Love. Disponible dans un premier temps uniquement sur Internet en téléchargement gratuit, Love est constitué de onze chansons et d'une chanson remix pour les donateurs sur le site des Angels and Airwaves, réalisée par le bassiste de Blink-182, Mark Hoppus. Cet album est plutôt différent des albums précédents d'AvA. Il est plus rythmé, comme dans la chanson Epic Holiday.

Le 4 octobre 2011, le groupe annonce sur son site officiel le départ du batteur Atom Willard d'un commun accord avec les autres membres. Deux semaines plus tard, Angels and Airwaves annonce l'arrivée d'Ilan Rubin, jeune batteur ayant auparavant joué dans des groupes tels que Lostprophets et Nine Inch Nails. Love est un film de science fiction réalisé par William Eubank, sorti en 2011 avec Gunner Wright pour rôle principal. « Tout commence pendant la Guerre Civile et continue à travers le temps et l’espace. Il y a plusieurs fils conducteurs. Le principal suit un homme qui à la suite d'un envoi dans une Station Spatiale Internationale, s’y retrouve abandonné et il ne sait pas pourquoi. Et pendant ces années coincé là-haut, il observe la Terre se détruire, devenant la dernière personne vivante. Puis une décennie plus tard, alors qu’il se réveille, quelque chose dehors en provenant de la terre est mise en orbite autour du SSI.

Le 20 octobre 2011, le groupe annonce l'arrivée d'Ilan Rubin (Lostprophets, Nine Inch Nails) à la batterie[7]. Le quatrième album du groupe sort le 1er novembre 2011. Intitulé Love: Part II, il est publié en coffret avec Love: Part One, enfin disponible sur support physique[8]. Le même mois, Angels and Airwaves met en vente sur le site officiel du groupe trois éditions deluxe[9] : 'Black Edition : comprenant le double album avec le film, le poster et la Novel Graphic du film ; Gold Edition : comprenant le double album avec le film, le poster, la Novel Graphic du film et un tee-shirt ; Platinium Edition : comprenant le double album avec le film, le poster, la Novel Graphic du film, le tee-shirt, ainsi qu'une guitare Epiphone Tom Delonge, personnalisée et signée par le groupe, pack limité à 25 exemplaires. Matt Wachter et David Kennedy gèrent pratiquement seuls l'avancée de cette seconde partie de Love du fait que Tom DeLonge effectuait une tournée avec Blink-182, qui s'était reformé en 2009. Atom Willard aurait déjà pris ses distances avec le groupe[réf. nécessaire].

The Dream Walker (depuis 2012)[modifier | modifier le code]

Tom DeLonges en 2012.

En mars 2012, Angels and Airwaves est confirmé pour les Reading & Leeds Festivals en août 2012[10]. Le groupe joue aussi un concert à Weenie Roast le 5 mai 2012. Le 9 novembre 2012, le groupe annonce qu'il travaille sur un EP intitulé Stomping the Phantom Brake Pedal. Le premier single nommé Diary sort le 28 octobre 2012 et le clip vidéo le 7 novembre. L'EP sort le 18 décembre 2012. Le groupe travaille ensuite sur un nouveau film appelé Poet Anderson avec un album associé, nommé Poet Anderson: The Dream Walker, qui devrait voir le jour en 2014. En début octobre 2012, une chanson intitulée Paralyzed fuit sur YouTube, Tom DeLonge les supprime alors pour finalement la publier le 05 octobre 2014. Il annonce par la même occasion que cette chanson n'est pas le premier single du prochain album dont le titre est raccourci, il s'intitulera The Dream Walker. L'album sort le 9 décembre 2014.

Le , le clip de Tunnels est publié et comprend des scène issues du film d'animation, Poet Anderson: The Dream Walker, de DeLonge. Le clip fait aussi participer David Kennedy, Eddie Breckenridge, DeLonge et Rubin. La vidéo est terminée en juillet 2014, mais est diffusé plus tard, menant ainsi à des rumeurs selon lesquelles Kennedy et Breckenridge auraient quitté le groupe[11]. Après son départ de blink-182 en janvier 2015, Tom Delonge explique, en mars 2015, que le groupe sortira deux nouveaux albums cette année ainsi que le film Strange Times prévu pour Noël 2015[12],[13]. Le 4 septembre 2015, mle groupe publie l'EP ...Of Nightmares[14], l'un des premiers albums promis par Delonge, qui est suivi par l'ouvrage du même nom écrit par DeLonge et Suzanne Young en octobre[15].

Le groupe sort un EP du nom de Chasing Shadows le qui est accompagné du livre Sekret Machine. Le 4 mai 2016, le groupe publie un album de 26 titres, The Dream Walker, sur le site web de To the Stars[16]. Le 3 février 2017, DeLonge annonce la réalisation d'un film, Strange Times, qui s'inspirera de l'album homonyme. La production du film est prévue pour la fin 2017[17]. DeLonge poste quelques mois plus tard que la sortie de nouvelles chansons s'effectuera[18].

Style musical[modifier | modifier le code]

Tom Delonge annonce qu'il souhaitait constituer un groupe engagé, tout comme l'est U2, mais il n'a pas affirmé qu'il voulait leur ressembler musicalement. La controverse autour du style est répandue, certains veulent affirmer que Angels and Airwaves, tout comme des groupes similaires tel Thirty Seconds to Mars, a « inventé » un genre de musique, mais beaucoup[Qui ?] s'accordent à dire qu'ils ne font que reprendre les caractéristiques du rock ambiant et atmosphérique, voir du psychédélisme et du rock progressif, et se démarquent par leur type de musique différent. Cela dit, dans les mêmes critiques[réf. nécessaire]. Si Angels and Airwaves se distingue de Blink 182, c'est par son approche musicale totalement opposée au punk rock américain classique; bien que beaucoup pensent que le groupe ne surpasse pas la scène américaine underground du rock atmosphérique qui reste dans l'ombre à cause de son indépendance et de son caractère ciblé.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Apparitions et bande son[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Année Video Réalisateur(s) Producteur
2006 The Adventure The Malloys TJ Kearney
The Adventure (court-métrage) Mark Eaton TJ Kearney
It Hurts (court-métrage) Ron Najor et Brian Thompson TJ Kearney
Do It for Me Now Shilo TJ Kearney
The War (court-métrage) Adam Patch TJ Kearney
The War (live) (live) Mark Eaton Angels and Airwaves
The Gift (live) Mark Eaton TJ Kearney
2007 Everything's Magic Shane Drake
Everything's Magic (court-métrage) Mark Eaton
2008 Secret Crowds Mark Eaton
Breathe Mark Eaton et Will Eubank
2010 Hallucinations Mark Eaton et William Eubank Nate Kolbeck
2011 Anxiety Mark Eaton et William Eubank Nate Kolbeck
2012 Surrender Will Eubank
2013 Reel 1 (Diary)
2013 Surrender (Remix)
2014 The Wolfpack

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alyssa Toomey, « News/Blink-182's Tom DeLonge Responds to Mark Hoppus and Travis Barker's Rolling Stone Interview: "Our Relationship Got Poisoned" », E! Online, (consulté le 28 mars 2015).
  2. (en) William Goodman, « Tom DeLonge Talks Angels & Airwaves Tour », Spin, (consulté le 28 mars 2015).
  3. (en) Jon Ableson, « ATP! Feature: Tom DeLonge talks To The Stars, Angels & Airwaves and becoming a Children's Author », Alter The Press!, (consulté le 9 juin 2014).
  4. (en) Match Stevens, « Interview: Atom Willard », ShaveMagazine.com (consulté le 8 juillet 2011).
  5. Start The Machine. 00h11mm38s
  6. David James Kennedy. Start The Machine. 00h58mn22s
  7. (en) « Angels & Airwaves Announce New Album », Female First, (consulté le 31 octobre 2011).
  8. (en) « Part I et Part II ».
  9. « Angels & Airwaves : LOVE Part Two pré-commandes », sur alternativnews.com, (consulté le 26 juillet 2017).
  10. (en) « First Reading & Leeds Announcements Made », Hevypetal, (consulté le 17 mars 2012)
  11. (en) « Angels and Airwaves premieres half-animated video for 'Tunnels' », Entertainment Weekly's EW.com.
  12. (en) Tyler Sharp, « Tom Delonge details 2015 plans: Two Angels & Airwaves LPs, two solo LPs, 15 co-written novels, more », Alternative Press, (consulté le 23 mars 2015).
  13. (en) Daniel Kreps, « Tom DeLonge Maps Out Massive 2015 Plans, Details Blink-182 Rift », Rolling Stone, Wenner Media, (consulté le 23 mars 2015).
  14. (en) « Tom DeLonge on Twitter », Twitter (consulté le 20 octobre 2015)
  15. (en) « Instagram », Instagram (consulté le 20 octobre 2015).
  16. (en) « To The Stars Inc. », To The Stars Inc. (consulté le 11 août 2016).
  17. (en) « Tom DeLonge Set to Direct Sci-Fi Feature 'Strange Times' (Exclusive) » (consulté le 4 février 2017).
  18. (en) (en) « Tom DeLonge teases new Angels & Airwaves coming soon - News - Alternative Press », sur Alternative Press (consulté le 27 mai 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]