Angelo Bollano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angelo Bollano
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance
Lieu Cornigliano (Italie)
Décès (à 60 ans)
Lieu Gênes (Italie)
Période pro. 19361951
Poste Milieu offensif gauche
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Italie Sampierdarenese
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1936-1937 Drapeau : Italie Sampierdarenese 015 0(5)
1937-1941 Drapeau : Italie AC Liguria 098 (34)
1941-1942 Drapeau : Italie AC Milan 025 0(8)
1942-1948 Drapeau : Italie ACF Fiorentina 075 (18)
1943-1944 Drapeau : Italie AC Liguria 014 0(2)
1945-1946 Drapeau : Italie Ausonia 018 0(3)
1948-1950 Drapeau : France Olympique de Marseille 025 (12)
1950-1951 Drapeau : Espagne Real Murcie 013 0(2)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1945-1946 Drapeau : Italie Ausonia
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 12 janvier 2016

Angelo Bollano Bisio, né le à Cornigliano et mort le à Gênes, est un joueur de football italien.

Carrière[modifier | modifier le code]

Angelo Bollano est formé au Sampierdarenese où il commence sa carrière en première division italienne en 1936. Il rejoint l'année suivante l'AC Liguria où il reste quatre saisons, puis s'engage avec l'AC Milan pour une saison. En 1942, il signe à l'ACF Fiorentina ; il est prêté en 1943 à l'AC Liguria et en 1945 à Ausonia, avec lequel il est entraîneur-joueur.

En 1948, il quitte l'Italie pour jouer en première division française avec l'Olympique de Marseille. Avec l'OM, il joue 25 matchs et inscrit 12 buts en Division 1. En août 1949, il est l'auteur d'un triplé face aux Girondins de Bordeaux[1]. Il termine sa carrière en 1951, après une saison au Real Murcie en Espagne[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Feuille du match Olympique de Marseille - Girondins de Bordeaux sur footballdatabase.eu
  2. (it) « Angelo Bollano », sur enciclopediadelcalcio.it (consulté le 12 janvier 2016)