Angelika Schrobsdorff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Angelika Schrobsdorff
Angelika-Schrobsdorff Berlin2014.jpg
Angelika Schrobsdorff, 2014
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Mère
Else Schrobsdorff (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Peter Schwiefert (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Œuvres principales
  • Ces messieurs
  • Tu n'es pas une mère comme les autres
Grabstelle Angelika Schrobsdorff.jpg
Vue de la sépulture.

Angelika Schrobsdorff, née le à Fribourg-en-Brisgau et morte le [1] à Berlin, est une romancière allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère épouse l'écrivain Fritz Schwiefert, puis le père d'Angelika, issu de la bourgeoisie berlinoise. Angelika grandit à Berlin[2]. Sa mère est d'origine juive, et elle se réfugie avec ses deux enfants en Bulgarie, où elle reste jusqu'à la fin de la guerre. La grand-mère d'Angelika est assassinée à Theresienstadt. Son demi-frère, Peter Schwiefert, a fui l'Allemagne nazie et s'engage dans les Forces françaises libres, il meurt en janvier 1945[3]. En 1947, la famille se réinstalle en Allemagne.

Angelika Schrobsdorff épouse en 1971 le journaliste et réalisateur français Claude Lanzmann, (1925–2018)[4],[5] avec qui elle vit alors à Paris. Elle s'installe ensuite à Munich, Jérusalem puis à nouveau à Berlin.

Elle est connue pour deux romans, Ces Messieurs (Die Herren), paru en 1961 (et 1963 pour la traduction française), et surtout un livre sur sa mère, Tu n'es pas une mère comme les autres, qui resitue la vie de celle-ci, femme libre pour son époque, dans le contexte de l'entre-deux-guerres berlinois.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Munzinger Archiv - Personen Biographie: Angelika Schrobsdorff, deutsche Schriftstellerin ».
  2. (de) « "Du bist nicht so wie andre Mütter": Schriftstellerin Angelika Schrobsdorff ist tot », sur SPIEGEL ONLINE (consulté le 2 août 2016).
  3. L'oiseau n'a plus d'ailes... Lettres de Peter Schwiefert, Gallimard, coll. « Témoins », 1974, 184 p. (ISBN 9782070288007)
  4. La dernière interview de Claude Lanzmann, sur Paris Match — en ligne, publié le 5. juillet 2018.
  5. Le journaliste et cinéaste Claude Lanzmann est mort, sur Le Monde – en ligne, publié le 5. juillet 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]