Angela Schanelec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Angela Schanelec
Description de cette image, également commentée ci-après
Angela Schanelec en 2013.
Naissance (60 ans)
Aalen, Allemagne
Nationalité Flag of Germany.svg Allemande
Profession Réalisatrice, scénariste et actrice

Angela Schanelec est une réalisatrice, scénariste et actrice allemande née le à Aalen. Elle fait partie de l'école de Berlin. En 2019, son film I Was at Home, but (j'étais à la maison, mais...) remporte la Berlinale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Angela Schanelec est née à Aalen, Bade-Wurtemberg. Elle est actrice pendant sept ans avant de devenir réalisatrice[1].

Angela Schanelec suit une formation de comédienne à Francfort avant de rejoindre le Théâtre Thalia de Hambourg puis la Schaubühne de Berlin[2].

À l'Académie du film et de la télévision de Berlin, elle étudie avec Harun Farocki et Hartmut Bitomsky,[3]. Elle fait partie avec Christian Petzold et Thomas Arslan, de l'école de Berlin, nouvelle vague du cinéma allemand.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sélections non récompensées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Baer, « Affectless Economies: The Berlin School and Neoliberalism », Discourse, vol. 35, no 1,‎ , p. 72–100 (DOI 10.13110/discourse.35.1.0072, JSTOR 10.13110/discourse.35.1.0072)
  2. « La réalisatrice Angela Schanelec cadre l’insaisissable », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Rajendra Roy, Anke Leweke, Thomas Arslan, Valeska Grisebach, Heisenberg, Hochhäusler, Hoss, Lim et Nicodemus, The Berlin School: Films from the Berliner Schule, (ISBN 9780870708749)
  4. « Berlinale : l’Ours d’or remis à Nadav Lapid pour « Synonymes » », sur Le Monde, (consulté le ).
  5. María Fernanda Mugica, « Festival de cine de Mar del Plata: ganó la española O que arde, de Oliver Laxe », sur La Nación, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]