Angela Donava

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angela Donava
Angela Donava (22 novembre 2012) Londres
Angela Donava (22 novembre 2012) Londres

Naissance (34 ans)
Minsk
Nationalité Biélorusse
Physique
Cheveux Blonds
Yeux Verts
Taille 1,74 m (5 9)
Taille vêtement 2 (US) ; 6 (UK) ; 34 (EU)
Pointure 40

Site officiel http://www.donapr.com/

Angela Donava, née le 12 mai 1983 à Minsk (Biélorussie), est devenue une personnalité dans les relations publiques après un parcours dans la mode et la musique biélorusse. Elle arrive en France en 2007 et s'installe au pied du Festival de Cannes. Et c'est pendant le 69e Festival de Cannes qu'elle fait le buzz[1] en montant les marches au bras de Hatem Ben Arfa, footballeur international français qui évolue en Ligue 1 au poste de milieu offensif et d'attaquant au Paris SG.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Angela Donava est la plus jeune fille de Yosif Dovnarovich, ministre de l'Agriculture pendant lURSS et de Inesa Dovnarovich d'origine d'ukrainienne,et a une sœur et un frère : Angelica et Edouard. Attirée depuis son plus jeune âge par la musique et les magazines de mode et après avoir obtenu son diplôme universitaire d'économiste à Minsk.

Elle décide de vivre de sa passion et réalise de nombreuses couvertures de magazine : Vogue, L'Officiel de la mode, Cosmopolitan, etc.

Carrière[modifier | modifier le code]

C'est son mariage en 2005 avec le photographe de mode Gil Zetbase[2] qui va la booster sur d'autres horizons, le duo décide de monter leur agence de communication dans leurs monde de la mode, du cinéma et de la musique. Angela arrive à mettre son mari comme acteur dans le film Я счастливая! en donnant la réplique de l'actrice principale Наталья Громушкина diffusé dans tous les pays russophones[3].

Entre 2006 et 2008 Angela se partage entre la France et son pays la Russie où son premier single Acroche-toi fait un succès sur les radios de la capital biélorusse [4]. Fashionista, elle se retrouve dans les premiers rangs des Fashion Week de Riga, Minsk et de Moscou où ses relations s'installent avec les plus grands rédacteurs de magazines de mode.

En 2009, un an après avoir eu sa fille Lysa, elle lance un blog[5] people en langue russe puis un blog sur la mode ou elle met en scène son style, et devient propriétaire de la marque française Lookbook.

Son objectif étant de donner des idées aux femmes dans leurs choix vestimentaires. « C'est un job à plein temps, confiait-elle à Nice-Matin en 2010. J'écris les articles, choisis les vêtements et pose sur les photos »[6].

En juin 2010 elle est choisie par le magazine Voici[7] pour être la « star d'un jour »[8] et continuer l'aventure en 2011 avec le magazine en faisant leur préface avec une jupe qu’elle avait fabriqué avec d’anciens numéros de Voici[9],[10].

De 2011 à 2013, elle signe son style en publiant plus de 500 articles en langues russe et française sur ses blogs qui enregistreront plus de 30 000 lectures pour certains articles[11].

En juillet 2013, elle ouvre son agence de conseils en marketing d'influence sur la Croisette à Cannes et devient partenaire officiel de Mercedes-Benz [12],[13],[14] et des Galeries Lafayette Haussmann[15].

Depuis 2014, L'Officiel de la mode[16] des Pays Baltes lui confie une rubrique Life-styles en version russe, et collabore avec d'autres magazines comme les éditions Cote ou elle signera plusieurs couvertures et production mode en tant que styliste[17],[18],[19] avec des marques comme Christian Dior[20], Louis Vuitton, Prada, Valentino, Milady, Miu Miu, Giorgio Armani et Philipp Plein[21],[22].

En 2015 et 2016, elle a mis à disposition pendant le Festival de Cannes son show-room pour les célébrités : Victoria Bonya, Victoria Silvstedt, Tonya Kinzinger, Jon Marie Mack, Tamara Weber Fillion, Nick Mallen, Myriam Charleins, Jaclyn Jose (prix d'interprétation féminine 2016), Joseph Jackson, Hatem Ben Arfa, Mani et Paris Hilton[23],[24].

Angela proche du footballeur international français "Hatem Ben Arfa" se retrouve dans son entourage direct [25],[26]et continue à influencer l'image de la star du PSG [27].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prisma Média, « Hatem Ben Arfa, au bras d'une mystérieuse inconnue à Cannes - Gala », Gala.fr,‎ (lire en ligne)
  2. Zunino, « Gil Zetbase - COTE Magazine - Le magazine style de vie », mensuel,‎ (lire en ligne)
  3. (ru) Natalia Gromoskiya, « Громушкина, Наталья Валерьевна », Википедия,‎ (lire en ligne)
  4. Nice Matin, « Des studios photos aux studios d'enregistrement », Journalier,‎
  5. « Qui est Angela Donava, la jolie blonde qui a monté les marches au bras de Ben Arfa? », jour,‎ (lire en ligne)
  6. Diane Aragou Nice matin, « Angela, bloggeuse de mode », jour,‎ (lire en ligne)
  7. « Star d'un jour- Voici - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le 8 novembre 2016)
  8. Christelle Magne, « Relooking dans Voici », hebdo,‎ (lire en ligne)
  9. Prisma Média, « Cannes 2016 Voici », Voici.fr,‎ (lire en ligne)
  10. Courrier du lecteur Voici n°1234, « Clin D’Oeil à Voici », Hebdo,‎ (lire en ligne)
  11. « PKL »
  12. « Vernissage chez Mercedes-Benz », sur IDmediacannes,
  13. « Inauguration Mercedes-Benz », issuu,‎ (lire en ligne)
  14. (en) « Fashion & Art exposition at the Mercedes Benz showroom », sur www.stylezza.com,
  15. « Galeries Lafayette Haussmann Homme », Mensuel,‎ (lire en ligne)
  16. (ru) « Angela Donava ru.officiel.lv », sur ru.officiel.lv - онлайн-гид журнала L'Officiel Latvija (consulté le 8 novembre 2016)
  17. « Chic sous influence »
  18. (ru) « BEREG Cover Angela Donava » (consulté le 1er juillet 2014)
  19. (ru) « В ОБЪЯТИЯХ РОСКОШИ »,‎
  20. (zh) « 多姿多彩的夏天 »,‎
  21. (ru) « ПОЛЕТ ФАНТАЗИИ »,‎
  22. « De l'autre côte du miroir Monte Carlo »,
  23. « Paris Hilton en discussion avec Angela »
  24. « Joseph Jackson avec Angela »
  25. « Ligue 1: Qui se cache derrière l’entourage d'Hatem Ben Arfa ? », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne)
  26. « PSG : Hatem Ben Arfa, son entourage à la loupe », lequipe.fr,‎ (lire en ligne)
  27. Rédaction, « PSG : La folle trêve internationale d'Hatem Ben Arfa », L'Equipe.fr,‎ , Fin d'article (lire en ligne)