Ange-Louis Janet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ange-Louis Janet
Portrait d'Ange-Louis Janet dit Janet-Lange.jpg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation

Ange-Louis Janet, également connu sous le pseudonyme de Janet-Lange, né le à Paris[1],[2], où il est mort le [3], est un peintre, illustrateur, lithographe et graveur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ange-Louis Janet est admis en 1833 à l'École des beaux-arts de Paris dans les ateliers d'Ingres, d'Alexandre Colin et d'Horace Vernet avec lequel il exécuta des dessins de l'Histoire de Napoléon[4]. Il débute au Salon en 1836 et il continue d'y participer jusqu'en 1870. Il peint des scènes de chasse, des costumes militaires et des portraits[5] et compose des tableaux retraçant des épisodes de l'histoire française, comme la guerre de Crimée de 1853-1856[6], la campagne d'Italie de 1859 ou l'expédition du Mexique de 1861 à 1867.

Il fournit des illustrations pour des journaux comme L'Illustration, Le Tour du monde, le Journal amusant et le Journal pour rire ainsi que pour de nombreux ouvrages littéraires[7]

Vers la fin de la Monarchie de Juillet, le maréchal Soult, alors membre du gouvernement, le chargea de réaliser des dessins de nouveaux uniformes pour 1848[4], projet inabouti à cause de la Révolution de cette même année.

Galerie[modifier | modifier le code]


Salons[modifier | modifier le code]

Ange-Louis Janet a participé[8] aux salons artistiques[note 1] suivants (en règle générale avec son pseudonyme Janet-Lange) :

  • Salon de 1836 : Ecurie de poste, Un haras
  • Salon de 1839 : Jésus-Christ au jardin des Oliviers
  • Salon de 1843 : Isaac bénissant Jacob
  • Salon de 1844 : Abdication de Napoléon à Fontainebleau, le 14 avril 1814
  • Salon de 1845 : Le bon pasteur
  • Salon de 1846 : Autre sujet de chasse, mort du Renard; L'émerillon; La petite porte du parc; Sujet de chasse; L'amazone, portraite de Mme de C...
  • Salon de 1847 : Le baiser pris; Le baiser rendu; Portrait de M. N..., maître des requêtes, chef du cabinet du ministre des finances; Promenade à cheval
  • Salon de 1848 : Portrait de M. L...
  • Salon de 1849 : Les disciples d'Emmaüs. Commandé par le Ministère de l'Intérieur
  • Salon de 1855 : Néron disputant le prix de la course aux chars
  • Salon de 1857 : Napoléon III distribuant des secours aux inondés de Lyon en juin 1856
  • Salon de 1859 : Épisode du combat de Koughil (Crimée)
  • Salon de 1861 : L'Empereur et sa maison militaire à Solférino
  • Salon de 1863 : Charge du 2e hussards à l'attaque de la ferme de Casanova ; bataille de Solférino. Acquisition par le Ministère d'Etat.
  • Salon de 1864 : Combat d'Altesco, le 14 avril : épisode de la guerre du Mexique
  • Salon de 1865 : Une chasse à tir à la faisanderie de Compiègne
  • Salon de 1866 : Allant à l'ambulance; Le dernier ami
  • Salon de 1867 : Les pourvoyeurs de la cantine
  • Salon de 1868 : Épisode du siège de Puebla. Acquisition par la Maison de l'Empereur.
  • Salon de 1870 : Allons, cocotte, baisez ce maître !; Passage de la Gemmi, près Louêche-les-Bains (Valais)

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le Salon de Peinture et de Sculpture, abrégé dans le langage courant par « Salon », devient en 1880 Le Salon des Artistes Français. Le Salon dit « de Mulhouse » est organisé par la Société des Arts de Mulhouse liée à la Société industrielle de Mulhouse.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de Paris, fichier de l'état civil reconstitué, vue 36 / 51
  2. Archives de Paris, acte de mariage n°507 dressé au 1er arrondissement le 17/07/1860, vue 7 / 13
  3. Archives de Paris, acte de décès n°2322 dressé au 14e arrondissement le 23/11/1872
  4. a et b Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, Volume 2, Hachette et Cie
  5. Georges Touchard-Lafosse, Chroniques de l'Œil-de-Bœuf : des petits appartements de la cour et des salons de Paris sous Louis XIV, la Régence, Louis XV, et Louis XVI, illustré par Janet-Lange, dans Le Panthéon populaire, 17e série, Plon frères, Paris (en ligne sur archive.org).
  6. Histoire de la Guerre d'Orient, illustrée par Janet-Lange, ornée de cartes géographiques par A.-H. Dufour, G.Barba, Paris, 1856 (en ligne sur archive.org).
  7. « Bibliothèque Nationale de France : Janet-Lange », sur BnF (consulté le 3 novembre 2019)
  8. « Base de données des Salons artistiques réalisée par le Musée d'Orsay (rechercher "Janet-Lange") », sur Base Salon (consulté le 3 novembre 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Document utilisé pour la rédaction de l’article David Karel, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord: peintres, sculpteurs, dessinateurs, graveurs, photographes, et orfèvres, Presses Université Laval, 1992, p. 413 (en ligne sur books.google.nl).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :