Angélique Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Angélique Villeneuve
Description de l'image Angélique Villeneuve - Comédie du Livre 2011 - Montpellier - P1150579.jpg.
Naissance
Paris
Activité principale
écrivain, auteur de littérature pour la jeunesse
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
roman, littérature d'enfance et de jeunesse, livre de cuisine

Angélique Villeneuve, née en à Paris, est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Angélique Villeneuve, née à Paris en 1965, a vécu en Suède et en Inde avant de revenir s'installer en région parisienne[1]. Elle écrit des romans, mais aussi des ouvrages pour la jeunesse. Elle a publié des livres sur la gastronomie. Elle est l'auteur d'une quinzaine d'ouvrages[2].

Les Fleurs d'hiver, paru en 2014 aux éditions Phebus, a reçu le Prix Mille Pages 2014, le prix La Passerelle 2015, le Prix du livre de Caractère de Quintin 2016 et prix de la ville de Rambouillet 2015[3].

La perte brutale de son fils en 2014 a inspiré l'écriture de son sixième roman, Nuit de septembre, paru en 2016.

Maria, est publié chez Grasset en 2018.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • À la recherche du paon perdu, Paris, Éditions des Grandes Personnes, 2011, 188 p. (ISBN 978-2-36193-082-0)
  • Les Très Petits cochons, ill. de Martine Camillieri, Paris, Éditions du Seuil jeunesse, 2013, 40 p. (ISBN 979-10-235-0060-8)
  •  »Le festin de Citronnette », ill. de Delphine Renon, Paris, éditions Sarbacane, 2016
  •  »Le doudou des bois », ill. de Amélie Videlo, éditions Sarbacane, Paris, 2016
  •  »Le grand poulpe », ill. de Anais Brunet, Paris, éditions Sarbacane, 2018
  •  »Paisible », ill. de Anna Griot, Paris, éditions Sarbacane, 2018.

Cuisine[modifier | modifier le code]

  • Petits bouquets de cuisine, avec Martine Camillieri, Paris, Éditions Tana, coll. « Foood », 2007, 100 p. (ISBN 978-2-84567-380-9)
  • La Feuille de figuier, Paris, Éditions de l’Épure, coll. « Dix façons de la préparer », 2011, 10 p. (ISBN 978-2-35255-177-5)
  • Yeu à la bouche : John Paul Carmona, un chef à l'île d'Yeu, avec Sophie Archambeau, Paris, Éditions de l’Épure, 2014, 107 p. (ISBN 978-2-35255-224-6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Angélique Villeneuve », sur Maison des écrivains et de la littérature. (consulté le 17 décembre 17)
  2. « Listes des ouvrages publiés par Angélique Villeneuve », sur BNF
  3. « Angélique Villeneuve », sur Editions Grasset
  4. Marine Landrot, Télérama n°3234, « Un territoire », sur Télérama, (consulté le 11 décembre 2015).
  5. Marine Landrot, Télérama n°3356, « Les Fleurs d'hiver », sur Télérama, (consulté le 11 décembre 2015).
  6. Béatrice Vallaeys, « La face cachée d’une gueule cassée », sur Libération.fr, (consulté le 11 décembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]