Angélique Boyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boyer.
Angélique Boyer
Angelique Boyer in 2013.jpg
Angélique Boyer, en 2013.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Angélique Monique Paulette Boyer Rousseau
Autres noms
Angie
Nationalité
Domicile
Activité
Autres informations
Yeux
Bleus (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Angélique Boyer (née Angélique Monique Paulette Boyer le à Saint-Claude dans le Jura en France), est une actrice franco-mexicaine[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Angélique Boyer est née à Saint-Claude dans le Jura en France mais vit au Mexique depuis l'âge de 2 ans. Elle est la fille de Sylvie Rousseau et Patrick Boyer. Son frère est Arnaud Boyer, il réside et travaille depuis 2002 en France.

En 1996, elle intègre la CEA de Televisa Infantil, une école où l'on apprend aux enfants à devenir des stars du petit écran, et obtient son diplôme à l’âge de 11 ans. Angélique Boyer débute ensuite une carrière dans la chanson au sein du groupe Rabanitos Verdes entre 2000 et 2002. Le groupe se sépare car Angélique rêve d'être une vedette de la télévision. Mais c'est finalement pour ses talents d’actrice qu'elle se fait connaître.

Angélique Boyer apparaît ainsi sur le petit écran mexicain en 2003 dans la telenovela Corazónes al limíte. Elle intègre le casting de la telenovela Rebelde durant trois saisons. Deux ans plus tard, sa côte de popularité s'améliore grâce à sa présence dans une émission de téléréalité locale Bailando por la boda de mis sueños (Danse pour le mariage de mes rêves ou Danse avec les Stars) avant d’exploser les cinq années suivantes. Elle apparaît dans le vidéoclip de Santiago Garza Quiero Verte en 2006. Elle a été élue « fille la plus sexy de l’année » en Amérique latine en 2007 et continue son ascension dans les telenovelas mexicaines Muchachitas como tú, Alma de Hierro et Corazón Salvaje. En 2009, elle chante 5 Minutos pour la série Mujeres Asesinas 2 avec Ana Brenda, Gloria Trevi et Sherlyn. Elle chante une partie de la chanson en français. En 2010, elle a été nommée par ses pairs dans la catégorie « meilleure jeune actrice » de telenovela. En 2011, elle a reçu le prix de la « meilleure actrice » pour Teresa.

Le , il a été confirmé qu'Angelique Boyer avec Sebastián Rulli et Luis Roberto Guzmán serait la vedette de Lo que la vida me robó un remake de Bodas de odio produit en 1983.

En août 2015, il a été confirmé qu'Angélique Boyer serait la protagoniste du remake de Lazos de amor avec Sebastián Rulli.

Angélique est polyglotte : elle parle couramment le français, l'espagnol, le portugais-brésilien et l'anglais. Elle a eu une relation avec l'acteur Sebastián Zurita pendant la telenovela Corazón Salvaje. Elle était en couple pendant 3 ans avec José Alberto Castro, le producteur de la telenovela Teresa de 2011 à février 2014. Angélique Boyer est en couple avec l'acteur Sebastián Rulli depuis la telenovela Lo que la vida me robó.

En 2015, elle est de retour en France à Sainte-Eulalie-d'Olt (Aveyron) pour le mariage de son frère Arnaud Boyer avec Claire Boyer (nom de marié).

Filmatographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • 2007 : J-ok'el: La Légende de La Llorona - Fille française

Télévision[modifier | modifier le code]

Telenovelas[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

  • Mujeres asesinas (Televisa)
    • 2009 : Épisode: Soledad, Cautiva (en français : « Soledad, captive ») - Soledad Oropeza

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Ausencia de Dios : Agnes
  • 2012 : Una noche de Pasión
  • 2014 : Las mujeres son de Venus, los hombres son de Martes (Les femmes sont de Vénus et les hommes de Mars)

Apparitions dans des revues[modifier | modifier le code]

  • Revista Rebelde (2005)
  • Revista Maxim (2006)
  • Revista Maxim (Spécial filles de la télévision) (Juillet 2006)
  • Revista H (Décembre 2006)
  • Revista TV y Novelas (Spéciale peau d'étoiles) (2006)
  • Revista TvNotas (Février 2007)
  • Revista Chilango (Novembre 2007)
  • Revista Record (2007)
  • Revista Open (2007)
  • Revista Maxim (Mars 2008)
  • Revista H (Décembre 2008)
  • Revista Eres (2009)
  • Revista Teve excelsior (2010)
  • Revista Teve excelsior (2011)
  • Revista People en Español (spécial les 50 plus sexys) (2011)
  • Revista Modaclub (2010-2011)
  • Revista Kena (Janvier 2011)
  • Revista Fernanda (Janvier 2012)
  • Revista Amiga (2012)
  • Revista TV y Novelas (spécial les 62 plus sexys) (2012)
  • Revista TVNotas (2012)
  • Revista OK! (2012
  • Revista ¡ HOLA ! (2013)
  • Revista ¡ HOLA ! (2013) avec José Alberto Castro
  • Revista People en Español (spécial les 50 plus sexys) (2014)
  • Revista MundoTerra (2013-2014-2015)
  • Revista Kena (Juin 2014)
  • Revista TV y Novelas (Humaines et divinas, humanas y divinas) (2014)
  • Revista Estilo Df (2016)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]