Angèle (chanteuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Angèle Van Laeken)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Angèle.
Angèle
Nom de naissance Angèle Van Laeken
Naissance (22 ans)
Belgique
Activité principale Auteur-compositrice-interprète, Musicienne
Genre musical Chanson, Pop
Instruments Voix, Piano
Années actives Depuis 2015
Labels Initial Artist Services

Angèle Van Laeken, dite Angèle, née le [1], est une auteur-compositrice-interprète et musicienne belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Angèle Van Laeken est la fille du chanteur Marka et de la comédienne Laurence Bibot, ainsi que la sœur du rappeur Roméo Elvis.

Elle grandit à Linkebeek, dans la banlieue sud de Bruxelles[2]. Son père l'encourage très tôt à apprendre à jouer le piano, ce qui lui inspirera une carrière musicale[3].

Angèle passe un début d'adolescence difficile, dans un collège catholique à l'éducation stricte, avant de rejoindre l'École Decroly. Les options artistiques variées de ce lycée[réf. insuffisante][4] lui permettent de s'épanouir davantage et de rejoindre une école de jazz avant d'intégrer le groupe de son père[1].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Angèle donne ses premiers concerts dans des cafés de Bruxelles[5].

Elle s'est fait connaître, notamment en reprenant un titre de Dick Annegarn : Bruxelles[6], mais également via de courtes vidéos sur son compte Instagram où elle mêle chant et humour[6]. Durant l'année 2017, elle assure les premières parties d'Ibeyi et du rappeur belge Damso, qu'elle accompagne notamment sur son album Lithopédion.

Son premier single, La Loi de Murphy[6], sort fin 2017 et fait des millions de vues sur YouTube[6]. Un second single intitulé Je veux tes yeux[7] a été publié début 2018. Les deux clips ont été réalisés par la photographe belge Charlotte Abramow[8].

En mai 2018, elle donne son premier concert parisien au Trianon accompagnée de MC Solaar sur la reprise de son titre Victime de la mode, et participe ensuite à de grands festivals d'été[9] en Belgique, en France et en Suisse, comme Les Ardentes, Dour[10], Garorock ou Rock Werchter[11].

Angèle enchaîne dans le même temps avec La Thune, son troisième single[12]. Elle annonce dans la foulée la sortie de son premier album sur le label Initial[13] pour le 5 octobre et une nouvelle tournée à partir de novembre 2018.

Influences musicales[modifier | modifier le code]

Elle confie être une grande fan d'Ella Fitzgerald et d'Hélène Ségara[14]. Elle s'inspire de tout, de l'électro et du rap, qu'elle boycottait étant adolescente. En grandissant, elle s'est plus ouverte à ce style de musique, notamment en chantant avec son frère, ou les rappeurs Caballero et Jean Jass[15]. Plus jeune, elle écoutait le rappeur belge James Deano, connu pour son humour, mais aussi Sheryfa Luna, Zaho, Vitaa ou Diam’s[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Liste des titres, avec positions dans les classements
TitreAnnéeMeilleure positionAlbum
Drapeau de la Belgique Belgique
WA
[16]
Drapeau de la Belgique Belgique
VL
[17]
Drapeau de la France France
[18]
La Loi de Murphy2017522123
Je veux tes yeux20181625109
La Thune2018124568
« — » indique que le titre n'est pas sorti ou classé dans le pays.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Cheek Magazine, « Angèle: La Belge qui manquait à la pop française », ChEEk Magazine,‎ (lire en ligne)
  2. (nl) VRT NWS, « Maak kennis met Angèle: toptalent uit Linkebeek en dé belofte voor 2018 », vrtnws.be,‎ (lire en ligne)
  3. « Angèle : l'interview "première fois" | JACK » (consulté le 25 juillet 2018)
  4. « Angèle, ou comment cesser d'être « la sœur de » Romeo Elvis », Greenroom,‎ (lire en ligne)
  5. Notamment au restaurant Le Delecta, fermé depuis, à Ixelles.
  6. a, b, c et d « En une seule chanson, la jeune Angèle est déjà pressentie comme le phénomène de l'année 2018 », France Inter,‎ (lire en ligne)
  7. Angèle, « Angèle - Je veux tes yeux [CLIP OFFICIEL] », (consulté le 13 mars 2018)
  8. « La photographe Charlotte Abramow nous parle d'Angèle, de féminisme et de spaghettis », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  9. « On y était : Angèle, la révélation pop, charme son public parisien au Trianon », Culturebox,‎ (lire en ligne)
  10. « Soulwax, Beth Ditto, Diplo, Big Boi, Wizkid et 24 autres nouveaux noms ! | Dour Festival 2018 | 11+12+13+14+15 July », sur www.dourfestival.eu (consulté le 13 mars 2018)
  11. « Rock Werchter 2018 », sur www.rockwerchter.be (consulté le 13 mars 2018)
  12. « Angèle se dépense sur La Thune », sur www.moustique.be (consulté le 9 juillet 2018)
  13. « Découvrez Angèle, la jeune chanteuse belge phénomène », RTL.fr,‎ (lire en ligne)
  14. « Angèle, l'onde pop venue du plat pays », sur www.20minutes.fr (consulté le 11 août 2018)
  15. Sophie Laroche, « Angèle, la sœur de Roméo Elvis, nous parle de "J'ai vu", leur featuring familial », Konbini France,‎ (lire en ligne)
  16. « Angèle Van Laeken », sur Ultratop.be
  17. « Angèle Van Laeken », sur Ultratop.be
  18. « Angèle Van Laeken », sur lescharts.com