Ane Brun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ane Brun
Description de cette image, également commentée ci-après
Ane Brun en concert à Hambourg (2008)
Informations générales
Nom de naissance Ane Brunvoll
Naissance (42 ans)
Molde, Drapeau de la Norvège Norvège
Activité principale Chanteuse, auteur-compositeur
Genre musical Folk
Instruments Guitare, Piano
Années actives Depuis 1998
Site officiel http://www.anebrun.com/

Ane Brun, de son vrai nom Ane Brunvoll, née à Molde le 10 mars 1976, est une autrice-compositrice-interprète norvégienne de folk indie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ane Brun naît en Norvège le 10 mars 1976, à Molde[1]. En 1998, à l'âge de vingt-deux ans, elle apprend qu'elle souffre de lupus érythémateux disséminé[2].

En l'an 2000, elle déménage à Stokholm et fonde son propre label, DetErMine Records (ce qui en norvégien signifie « Ce sont mes enregistrements »)[3]. C'est là qu'elle débute ses enregistrements avec la chanteuse du groupe The Tiny, Ellekari Larsson. Son premier album Spending Time With Morgan reçoit un bon accueil et se voit distribué en Europe en 2003, année où il fait l'objet d'une sélection pour les récompenses suédoises de la musique "Manifest".

Elle joue dans plusieurs festivals : celui de Hultsfred et au Festival de Jazz de Molde en 2001 et 2005, celui de by:Larm en 2002 et 2005, ainsi qu'à un certain nombre de festivals en Suède et en Europe[4].

Elle lance en Europe son deuxième album A Temporary Dive en 2005. Après seulement trois semaines de distribution, il devient disque d'or en Norvège : elle est alors désignée meilleure artiste féminine aux Spellemannprisen 2005, sélectionnée comme meilleure artiste norvégienne aux MTV Europe Music Awards 2005. En septembre 2005, elle participe à la tournée de Keren Ann en Grande-Bretagne et à l'Olympia à Paris. En novembre sort Duets, composé de dix duos avec différents artistes. La chanson Lift Me, avec le groupe norvégien Madrugada, connaît un véritable succès et remporte la palme du classement de l'année du meilleur hit. Les autres duos de cet album sont formés avec divers artistes : Teitur, Tobias Fröberg, Liv Widell, Wendy McNeill, Ron Sexsmith, Syd Matters, Tingsek, Ellekari Larsson fra The Tiny et Lars Bygden[4]. En décembre, elle joue en première partie de A-Ha à Londres au stade de Wembley. Elle commence l'année 2006 en tête du classement pop du prix Alarmprisen 2006 (no) avec A Temporary Dive.

Artiste prolifique, Ane Brun sort ensuite les albums Live In Scandinavia en 2007[5], Sketches et Changing of the Seasons en 2008[6] et Live at Stokholm Concert Hall en 2009[7].

En 2009, son titre This Voice est utilisé pour le générique de début du thriller Inside (From Within) de Phedon Papamichael. Ane Brun a également signé des bandes sonores pour des films et des séries, notamment pour : Breaking Bad, Bones, Wallander : Enquêtes criminelles ou Si je reste de R.J. Cutler (en)[8].

Ane Brun au festival de la culture à Stockholm (2010)

En mars 2010, elle accompagne Peter Gabriel lors de sa tournée orchestrale New Blood Tour[4].

En 2011 sort son album suivant, It All Starts With One[9],[10]. Elle révèle alors que la chanson qui ouvre cet album, "These Days", évoque son rapport au lupus dont elle souffre, tandis que sa chanson "The Fight Song" avait déjà été écrite lors d'un de ses séjours à l'hôpital en 2005. Sa maladie l'oblige en 2012 à annuler une tournée en Amérique du Nord en compagnie de Peter Gabriel[11].

En octobre 2012, elle publie en ligne une reprise d'une chanson de Depeche Mode, Fly on the Windscreen, coproduite avec Vince Clarke, ancien membre du groupe. En 2013, elle rassemble dans son album Rarities des chansons éparses enregistrées sans avoir encore fait l'objet d'un album. En septembre 2015, elle sort son septième album studio : When I'm Free[12],[13],[14]. Le huitième, Leave Me Breathless, sort deux ans après, en 2017[15],[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Are They Saying Goodbye – Single (2003)
  • Spending Time with Morgan – Album (2003)
  • Humming One of Your Songs – Single (2003)
  • I Shot My Heart – Single (2004)
  • My Lover Will Go – EP (2004)
  • A Temporary Dive – Album (2005)
  • Duets – Album (2005)
  • Lift Me – Single, en duo avec Madrugada, (2005)
  • Live in Scandinavia – Album Live (2007)
  • Changing Of The Seasons – Album (2008)
  • Sketches – Album (2008)
  • Live at Stockholm Concert Hall – Album Live (DVD) (2009)
  • Do you Remember – Album EP (2011)[17]
  • It All Starts With One – Album (2011)
  • Rarities - Album (2013)
  • Songs 2003-2013 – Album (2013)
  • When I'm Free - Album (2015)
  • Leave Me Breathless - Album (2017)

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (no) Willy B et al. (photogr. Thomas Olsen), « Brun, Ane », mini biographie, sur http://www.mic.no/, (consulté le 3 juillet 2018).
  2. (en) John Freeman, « The Quietus | Features | A Quietus Interview | Fun Replacing Fear: An Interview With Ane Brun », The Quietus,‎ (lire en ligne)
  3. « Biographie de Ane Brun », sur Universal Music France, Paris (consulté le 16 juillet 2018).
  4. a b et c (en) MacKenzie Wilson, « Biography & History » [« Biographie et histoire »], sur AllMusic, Santa Clara (Californie), Rovi Corporation (consulté le 6 juillet 2018).
  5. (no) « Ane Brun (Ane Brunvoll) », discographie, sur www.groove.no.
  6. FIP (radio), « Ane Brun « Changing of the seasons » », Découvrir, sur fip, Paris, Radio France, (consulté le 6 juillet 2018).
  7. (en) allmusic, « Album Discography » [« Discographie »], sur AllMusic, Santa Clara (Californie), Rovi Corporation (consulté le 7 juillet 2018).
  8. (en) Ane Brun sur l’Internet Movie Database.
  9. « Discographie de Ane Brun », sur Universal Music France, Paris (consulté le 16 juillet 2018).
  10. FIP (radio), « Ane Brun « It All Starts With One » », Découvrir, sur fip, Paris, Radio France, (consulté le 6 juillet 2018).
  11. (en) Rachel Martin, « For Singer Ane Brun, 'Freedom Is Really An Absence Of Fear' », NPR Music,‎ (lire en ligne)
  12. « "When I'm Free", le nouvel album d'Ane Brun : plénitude et beauté - le monde en nous », le monde en nous,‎ (lire en ligne)
  13. Audrey Verbist, « Ane Brun en eaux tranquilles », L'Avenir, Namur,‎ (lire en ligne).
  14. Ally Carnwath, « Ane Brun: When I’m Free review – big on tunes, short on sincerity », The Guardian, Londres,‎ (lire en ligne).
  15. (en) Roisin O'Connor, « Ane Brun performs exquisite cover of Radiohead song "How To Disappear Completely" - premiere : Norwegian artist is releasing her new album of covers, Leave Me Breathless, on 6 October » [« Ane Brun exécute une exquise reprise de la chanson de Radiohead How To Disappear Completely - première - Une artiste norvégienne sort son nouvel album de reprises, Leave Me Breathless, le 6 octobre »], sur The Independent, Londres, (consulté le 7 juillet 2018).
  16. (en) Tony Clayton-Lea, « Ane Brun – Leave me Breathless album review: Superb cover album », The Irish Times, Dublin,‎ , article no 1.3238383 (lire en ligne).
  17. Ane Brun, « Ane Brun - Do You Remember (Official Video HD) », sur YouTube, (consulté le 16 juillet 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :