Andy LaVerne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Andy Laverne)
Aller à : navigation, rechercher

Andy LaVerne

Description de cette image, également commentée ci-après

Andy LaVerne

Informations générales
Nom Andy LaVerne
Naissance
New York, (New York)
Activité principale Pianiste
Genre musical Jazz
Instruments Piano

Andy LaVerne est un pianiste américain né le à New York, (New York).

Après la Juilliard School (1955), il poursuit ses études à la New York City High School of Music and Art, au Berkeley College et au New England Conservatory[1].

La Verne découvre le jazz à la radio (en entendant Monk's Dream), et étudiera ensuite avec Bill Evans, Don Friedman, Jaki Byard et Richie Beirach. Ses concerts à deux pianos avec Chick Corea, son passage dans l'orchestre de Woody Herman (1973-75) et sa collaboration avec Stan Getz (pour qui il est aussi compositeur et arrangeur, participant à l'«enveloppement» électrique des opus du saxophoniste) de 1977 à 80 concourent à sa notoriété[1].

Très demandé, on l'entendra notamment avec Dizzy Gillespie, Sonny Stitt, Lee Konitz, Joe Farrell, Eddie Harris, Dave Liebman, Bob Brookmeyer, Dave Samuels ou John Abercrombie), trio, quartette ou quintette, avec, entre autres, Jerry Bergonzi ou Rick Margitza[1].

Il enregistre un album solo (au titre malicieux) avec deux pianos en 1992, Buy One, Get One Free.

Une pointe de virtuosité, un toucher franc et une limpidité d'expression caractérisent son jeu, élégance que confirment ses colorations des harmonies. Si on peut lui reprocher certaine emphase dans les enjolivures (privilégiant le formel sur le spontané), ou de forcer son jeu entre les influences de Tyner et Corea (au prix d'un certain raidissement), il n'est jamais plus pertinent qu'en tempo médium/enlevé, quand ses lignes rebondissent sur un balancement élastique pour offrir des interprétations souvent affriolantes[1].


Discographie en leader[modifier | modifier le code]

  • Another World, 1977
  • Captain Video, 1981
  • Liquid Silver, 1984
  • Plays The Music Of Chick Corea, 1986
  • True Colors, 1987
  • Standard Eyes, 1990
  • Buy One, Get One Free, 1992
  • In The Mood For A Classic (Plays Bud Powell), 1993
  • Live at Maybeck Recital Hall, Vol.28, 1993
  • Know More, 2000
  • All Ways, 2004

Discographie Andy LaVerne & John Abercrombie[modifier | modifier le code]

Discographie Andy LaVerne Trio[modifier | modifier le code]

  • Glass Ceiling, 1993
  • Time Well Spent, 1994

Discographie Andy LaVerne Quartet[modifier | modifier le code]

  • Four Miles, 1996
  • Stan Getz In Chappaqua, 1996

Discographie Andy LaVerne Quintet[modifier | modifier le code]

  • Serenade To Silver (A Tribute To Horace Silver), 1995

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Philippe Carles, André Clergeat, Jean-Louis Comolli, Dictionnaire du Jazz, Éditions Robert Laffont, 2002 (ISBN 2-221-07822-5)