Andy Bown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andy Bown
Description de cette image, également commentée ci-après

Andy Bown en 2007 avec Status Quo en Suède

Informations générales
Surnom Acid Man
Nom de naissance Andrew Steven Bown
Naissance (71 ans)
Beckenham, South London
Activité principale Musicien, compositeur
Genre musical rock, hard rock
Instruments claviers, basse, guitare, harmonica
Années actives depuis 1965
Labels Cherry Red Records
Site officiel Site Officiel

Andy Bown, né Andrew Steven Bown le à Beckenham dans le sud de Londres, est un musicien multi-instrumentiste et compositeur de musique anglaise. Il fait partie du groupe de rock anglais Status Quo. Son instrument de prédilection est la basse, mais il est plus souvent connu pour son jeu aux claviers. Il joue aussi de la guitare, de l'harmonica et chante.
Il est surnommé "Acid Man" pour sa façon parfois acerbe et caustique de dire les choses[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière musicale en groupe[modifier | modifier le code]

Andy Bown commença sa carrière musicale dans de petits groupes pop anglais dans les sixties. Son premier groupe majeur se nomme The Herd dans lequel il côtoie le jeune Peter Frampton et Henry Spinetti et avec lequel il enregistra un seul album et plusieurs singles dont trois se classeront dans le top 20 des charts britanniques[2].

Après le départ de Frampton et un dernier single, The Herd se sépare et Andy Bown et Henry Spinetti forme Judas Jump avec d'autres musiciens anglais. Avec Judas Jump, Andy Bown enregistra trois singles et un album et aura le privilège d'ouvrir le Festival de l'île de Wight 1970 le 26 août 1970[3].

Après avoir produit et joué avec le groupe de folk "Storyteller, Andy Bown rejoindra Peter Frampton en 1972 lorsque celui-ci commença sa carrière solo pour l'enregistrement de Wind of Change où il joua des claviers et de la basse. Plus tard quand Rick Wills quittera Frampton, Andy effectuera plusieurs tournées en tant que bassiste et participa à l'enregistrement de l'album Frampton[3]. Il quittera Peter Frampton au début de l'année 1975.

En 1976 il rejoint Status Quo en tant que cinquième membre non officiel du groupe. Il participera comme claviériste à l'enregistrement de l'album Rockin'All Over the World et à l'écriture des chansons dès l'album If You Can't Stand the Heat. En 1982, il devient enfin un membre officiel du groupe, il l'est encore aujourd'hui. Lors des concerts, Andy Bown, hormis les claviers et suivant les chansons, Andy Bown joue aussi de la guitare rythmique, de la basse où de l'harmonica.

Carrière musicale en solo[modifier | modifier le code]

Tout en faisant partie des groupes pré-cités, Andy Bown travailla comme musicien de studio pour de nombreux artistes tel que Jerry Lee Lewis, Dusty Springfield, Tim Hardin, Johnny Hallyday, Pink Floyd, Paul McCartneyRoger Waters[3]. Il fera une première apparition en 1973 avec Status Quo sur le titre "Blue Eyed Lady" de l'album Hello! avant de revenir en 1976 jouer du piano sur "Mad About the Boy" de l'album Blue for You. En 1980 - 1981 il participera à la tournée The Wall Tour de Pink Floyd en tant que bassiste de substitution de Roger Waters, il joua aussi de la guitare acoustique sur le titre "Outside the Wall".

Andy Bown enregistra aussi cinq albums solo entre le premier "Gone to my Head" 1972 et "Unfinished Business" sorti en 2011.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Andy Bown rencontra sa première femme, la chanteuse Caroline Attard, lorsqu'il travaillait comme producteur avec le groupe folk rock Storyteller en 1970. Il se marièrent en 1971 et Caroline Attard devint Carolyn Bown. En 2000, Andy se mit en retrait de Status Quo pour rester auprès de sa femme malade. Elle décéda le 4 juillet 2001 d'un cancer.
Le 8 mai 2004, Andy Bown se remarie avec Veronica à Londres. Ils vivent à Barnes avec trois de leurs quatre enfants[1].

Équipement[modifier | modifier le code]

Andy utilise aussi différents harmonicas.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solos[modifier | modifier le code]

Featuring[modifier | modifier le code]

  • Paradise Lost (1968), ft. Avec The Herd
  • Scorch (1970), ft. Judas Jump
  • Wind of Change (1972), ft. Peter Frampton
  • Frampton (1975), ft. Peter Frampton

Avec Status Quo[modifier | modifier le code]

Autres albums[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en)statusquo.co.uk./band consulté le 15 décembre 2012
  2. Officialcharts.com/ Herd
  3. a, b et c (en)andybown.com