Androcide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'androcide est la mise à mort systématique des hommes, des garçons, ou des espèces mâles de façon générale.

Lexicologie[modifier | modifier le code]

C'est un terme coordonné de féminicide et d'un hyponyme de gendercide[1]. La racine étymologique du mot est dérivé du préfixe grec andro qui signifie homme ou garçon[2], et du suffixe latin cide, qui signifie tuer[3].

Résumé[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne les plantes, un androcide peut se référer aux efforts pour diriger la pollinisation en émasculant certaines cultures[4]. En ce qui concerne la société humaine, et dans un cadre actif, un androcide peut être une volonté délibérée de dégrader les capacités offensives d'un adversaire[5]. Dans le cadre d'un scénario plus passif, l'androcide a été comparé à la misandrie quand la société participe ou permet la destruction d'une majeure partie des hommes et des garçons, au cours de conscriptions pour le service militaire[6]. Chez certains types de mouches (mouches des fruits), une animosité androcidaire envers les mâles peut être causée par la rivalité, par un défi envers leur domination, ou par une combinaison des deux[7]. Certains organismes critiques envers le féminisme ont fait valoir que le fait de cibler les hommes était une problématique contemporaine[8]. L'androcide est également présent dans la littérature mythologique de la Grèce Antique[9], et dans des situations où il y aurait désaccord entre les sexes/genres[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Welsh, EE (2012).
  2. Danner, Horace (2013).
  3. Green, Tamara (2014).
  4. Verma, MM (1978).
  5. Synnott, Anthony (2012).
  6. Nathanson, Paul (2015).
  7. Srivastava, U.S. (1980).
  8. Nathanson, Paul (2006).
  9. Skempis, Marios (2014).
  10. Morgan, Robin (1977).