Androïde (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Androïde
Titre original Androïd
Réalisation Aaron Lipstadt
Scénario James Reigle
Don Keith Opper
Acteurs principaux
Sociétés de production New World Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 77 min
Sortie 1982

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Androïde est un film américain réalisé par Aaron Lipstadt, sorti en 1982.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action se passe dans une base spatiale où le Dr. Daniel travaille à la réalisation d'un nouvel androïde. Il s'agit d'un androïde féminin. Son appellation est Cassandra.

Le projet du scientifique est de supprimer Max quand il aura finalisé Cassandra.

Le thème du film est en quelque sorte "l'humanisation" de l'androïde Max qui petit à petit s'affranchit de son créateur, après avoir appris par hasard que celui-ci souhaitait le supprimer, et après avoir rencontré une femme, Maggie, faisant partie d'un trio de fugitifs hors-la-loi venus se réfugier dans la station spatiale.

Un des trois hors-la-loi assassine ses deux compères. Le Dr. Daniel reprogramme Max afin qu'il puisse tuer le hors-la-loi survivant. Sous le coup de cette programmation désinhibante en termes de violence, Max tue le Dr Daniel (qui s'avère être lui-même un androïde) puis Cassandra le reprogramme afin qu'il redevienne comme avant. La police, à la poursuite des hors-la-loi, prend d'assaut la base spatiale. Elle n'y trouve vivants que Max et Cassandra. Le premier ayant usurpé l'identité du Dr. Daniel et la seconde se faisant passer pour son assistante, ils pourront aller sur Terre où les androïdes sont normalement interdits.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit du premier film en tant qu'acteur et scénariste pour Don Keith Opper.
  • James Cameron apparaît au générique comme consultant en design.
  • A deux reprises, Max regarde de vieux films américains en noir et blanc et il y a dans les deux cas un rapport avec l'action en cours. Un extrait du film Metropolis fait écho au fait que le Dr. Daniel a besoin d'une femme pour donner vie à Cassandra et un extrait de La vie est belle anticipe une scène où Max et Maggie s'embrassent.
  • Le film contient dans sa version originale deux mots en français : "Et voilà".
  • Le film a été tourné en 4 semaines.
  • Le générique de début ainsi que celui de la fin mentionne Max 404 comme étant réel puisqu'il est crédité dans son propre rôle... Dans le générique final, Ornette Caruso est créditée comme ayant effectué la maintenance de Max 404 (!) et Sean Foley est crédité comme ayant fait le logiciel de l'androïde....
  • Le film comporte de nombreuses fautes de tournages dont des présences de micros dans le champ de la caméra. Le budget était très limité (environ 500.000 $), ce qui se voit notamment dans les effets spéciaux (combats à l’aide de pistolets laser, destruction d'un vaisseau spatial de police...).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]