Andrewsarchus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrewsarchus
Description de cette image, également commentée ci-après

Dessin d'Andrewsarchus mongoliensis

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Mesonychia
Famille Triisodontidae
Genre Andrewsarchus

Genre

 Andrewsarchus
Osborn, 1924

Nom binominal

 Andrewsarchus mongoliensis
Pao, 1923

Andrewsarchus est un genre de carnassiers et désigne couramment Andrewsarchus mongoliensis, une espèce de ce genre. Le nom générique est dédié à l'explorateur et paléontologue Roy Chapman Andrews.

Andrewsarcus (API /ɑ̃.dru.zar.kys/) était un carnassier de l'ordre des condylarthres, de la famille des mesonychidés, dernier de cette lignée, il est connu pour être le plus grand mammifère carnivore terrestre ayant jamais existé. Seul le megistotherium lui dispute cette place. Long de 6 mètres son crâne est à lui seul long de 1 mètre, il pesait jusqu'à 1 tonne. Dans les plaines de l'Éocène, il se nourrissait probablement des grands herbivores avec lesquels il partageait son environnement.

La particularité de cet animal ne vient cependant pas de sa taille mais de sa constitution qui ne le rapproche ni des félins ni des canidés. En effet, ses pieds n'étaient pas terminés par des griffes mais par des sabots, il faisait bel et bien partie des ongulés (comme le mouton ou le cheval).

On peut en voir une représentation dans le documentaire de la BBC « Sur la terre des monstres disparus ».

La bête du Gévaudan fut un temps soupçonnée d'être un ultime représentant de Andrewsarchus mongoliensis. De 1764 à 1767, on dénombra pas moins de 88 morts à la suite de l'attaque d'une « bête féroce » dans l'actuelle Lozère. De nombreuses thèses concernant la bête se recoupent cependant encore de nos jours.

Photos[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :