Andrew Wylie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Andrew Wylie est un agent littéraire et éditeur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1972, Adrew Wylie publie un recueil de poésie, Yellow Flowers. En 1980, il fonde « The Wylie Agency », une agence littéraire basée à Londres et New York. Il travaille pour près de 800 écrivains dont, entre autres, Martin Amis, Christine Angot, Philip Roth et Salman Rushdie[1].

En 2008, il négocie le départ de Christine Angot de chez Flammarion pour Le Seuil pour un montant de 240 000 €[2],[3].

En 2010, Andrew Wylie crée Odyssey éditions[4] et négocie avec Amazon.com une exclusivité pour la diffusion de plusieurs titres phares de ses clients, sous format kindle[5]. Cet accord fait polémique[6] et provoque la colère de certains éditeurs[7]. Le syndicat national de l'édition lance une pétition signée par les cinquante plus grands éditeurs français[8]. Andrew Wylie conclut finalement un accord avec ces derniers[9],[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]