Andrew Mitchell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrew Mitchell
Andrew Mitchell, October 2009 1 cropped.jpg

Andrew Mitchell en octobre 2009.

Fonctions
Secrétaire parlementaire du Trésor
-
Secrétaire d'État au Développement international
-
Secrétaire d'État au Développement international du cabinet fantôme
-
Membre du Parlement du Royaume-Uni
-
Vernon Coaker (en)
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Activités
Père
David Mitchell (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Membre de
50e Parlement du Royaume-Uni (d), 55e Parlement du Royaume-Uni (d), 56e Parlement du Royaume-Uni (d), 54e Parlement du Royaume-Uni (d), 51e Parlement du Royaume-Uni (d), 53e Parlement du Royaume-Uni (d), 57e Parlement du Royaume-Uni (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Arme

Andrew Mitchell, né le à Hampstead, est un homme politique britannique membre du Parti conservateur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le député pour Sutton Coldfield depuis le 7 mai 2001, après avoir été député pour Gedling du 1re juin 1987 au 11 mai 1997.

Il était ministre du développement international dans le gouvernement Cameron et vice-président du Parti conservateur. Il est le chief whip de la Chambre des communes du 4 septembre au 19 octobre 2012, il démissionne après avoir injurié des policiers lui interdisant de sortir à vélo de Downing Street[1]. Cependant il nie les avoir appelé « plebs » (prolos en français)[2]. Il a étudié au Jesus College de Cambridge.

Il est le fils du politicien David Mitchell, à ne pas confondre avec l'écrivain David Mitchell.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]